Marchés français ouverture 6 h 50 min
  • Dow Jones

    34 022,04
    -461,68 (-1,34 %)
     
  • Nasdaq

    15 254,05
    -283,64 (-1,83 %)
     
  • Nikkei 225

    27 780,35
    -155,27 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1326
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    50 337,42
    -804,96 (-1,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 446,78
    -22,30 (-1,52 %)
     
  • S&P 500

    4 513,04
    -53,96 (-1,18 %)
     

Changer la roue arrière de son vélo n'a jamais été aussi simple

·1 min de lecture

Fasten est un ingénieux système de montage et de démontage de la roue arrière d'un vélo, pratique et surtout très rapide, qui ne nécessite pas de toucher à la chaîne. Il est l'œuvre d'un Français, Jean-Paul Lagar, récompensé pour cela d'un prix à Eurobike 2021.

Cette méthode de fixation véritablement révolutionnaire permet de changer sa roue arrière en seulement quelques secondes, sans le moindre outil. En fait, le principe de Fasten est le même qu'à l'avant puisqu'ici les roulements ne sont plus dans les roues, mais directement dans le cadre et la fourche. Du coup, la notion même de roue avant ou arrière disparait puisque dans les deux cas leur fixation est ici identique.

Entre la chaine à transmission qu'il faut replacer et le système de freinage qu'il convient de ne pas abimer, le changement de la roue arrière d'un vélo nécessite d'ordinaire quelques précautions. Ici ce n'est plus le cas. Fasten sécurise en outre les axes puisque ceux-ci restent sur le vélo et qu'il n'y a donc plus d'élément (graissé) à démonter, avec le risque de les abimer ou de les salir. Son concepteur Jean-Paul Lagar a bon espoir qu'un premier modèle adopte ce système dès 2022. Il est en tout cas en pourparlers avec plusieurs fabricants.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles