Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 261,17
    +279,18 (+0,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 351,29
    -9,03 (-0,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Le changement d’heure permet-il vraiment de faire des économies d’énergie ?

Thanasis Zovoilis/Getty Images

Ce dimanche 29 octobre 2023, la France passe à l’heure d’hiver. À 3 heures du matin, l’horloge reculera de 60 minutes : il sera donc 2 heures du matin. Le changement d’heure a été introduit par le décret du 19 septembre 1975 à la suite du choc pétrolier de 1973-1974 et de la hausse du prix du pétrole. Cette mesure provisoire avait pour objectif d’économiser de l’énergie, qui était principalement produite via le fioul à l’époque, en réduisant les temps d’éclairage artificiel le soir. Les passages à l’heure d’été et d’hiver ont ensuite été étendus à l’ensemble des pays de l’Union européenne.

En adaptant nos journées à l’ensoleillement naturel qui varie au fur et à mesure de l’année, le gouvernement espérait faire baisser la facture en énergie. En réalité, les économies d’énergie restent marginales. En 1996, le changement d’heure avait fait gagner environ 1 200 Gwh en matière d’éclairage. En 2009, ce gain s’est réduit à 440 GWh, ce qui représente la consommation en éclairage d’environ 800 000 ménages. L'Ademe, l’agence de la transition écologique, estime que ces économies correspondent à 44 000 tonnes de CO2 qui n’ont donc pas été émis.

«Ces dernières années, [ces gains] s'établissent autour de 351 GWh, soit 0,07% de la consommation d’électricité totale», estime l’Ademe. La réduction des effets du changement d’heure est notamment liée à «l’amélioration continue de la performance des systèmes d’éclairage» et à «l’ambition croissante des politiques énergétiques», nous explique l’Ademe. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Europe fournirait à la Russie des composants pour fabriquer des missiles, selon une enquête
Récession et dette publique : «La France va subir de plein fouet la fin de l’ère des taux bas»
Violences urbaines : les valeurs de l’armée peuvent-elles «sauver les gamins» ?
Transat Jacques Vabre : quelle sera la prime de victoire pour l'édition 2023 ?
Intelligence artificielle : le plan de l’Europe pour faire rayonner ses startups