La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,27 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,01 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    -0,0061 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 342,04
    -644,41 (-3,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,05
    -9,01 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Change : “le dollar est trop haut de 27% face à l’euro mais il devrait encore grimper”

Le graphique ci-dessous représente le taux de change effectif entre l’euro et le dollar américain. Il s’agit de la moyenne pondérée de la devise d’un pays face à un panier regroupant plusieurs autres devises majeures. Il est utilisé à des fins de comparaisons à l’international, notamment par le Fonds monétaire international et la Banque mondiale, entre autres. Actuellement, le dollar affiche un cours 27% trop élevé par rapport à l’euro, si l’on s’en réfère au taux de change effectif.

La dernière fois que l’écart fut aussi grand, ce fut au début de la pandémie de Covid-19 en 2020. Nous pensons que ce n’est que le début. Les positions spéculatives nettes sur le dollar se multiplient à vitesse galopante. Plusieurs facteurs poussent les investisseurs à se ruer sur le dollar, actif refuge par excellence : risque de récession technique ou de stagflation dans plusieurs pays développés (France, Allemagne et Royaume-Uni, par exemple), flambée des prix des matières premières (en particulier pour les produits agricoles à cause de la guerre en Ukraine et de la sécheresse en Inde), baisse des Bourses, confinements en Chine qui engendreront une contraction de la croissance du PIB cette année, pressions inflationnistes persistantes (dues aux ruptures d’approvisionnement et à la hausse des salaires, entre autres), etc.

​​

D’un point de vue technique, il y a fort à parier que le dollar américain (USD) évoluera à la hausse à court terme. Nous pensons que les vagues d’aversion au risque pousseront (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SpaceX voudrait lever une énorme somme qui augmenterait encore sa valorisation
L'Union européenne approuve le vaccin anti-covid d'Astrazeneca en 3e dose
CAC 40 : Joe Biden cherche à rassurer sur la croissance, mais la guerre en Ukraine inquiète
Billets d’avion : le prix en nette hausse depuis le début de l’année
Tour Triangle à Paris : une information judiciaire ouverte à la suite de soupçons de favoritisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles