Publicité
Marchés français ouverture 5 h 40 min
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,47 (-0,93 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,26 (-0,81 %)
     
  • Nikkei 225

    39 629,45
    -434,34 (-1,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0894
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    0,00 (0,00 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 334,61
    +670,18 (+1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 404,15
    +73,25 (+5,50 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     

Chandrayaan-3 a bondi sur la Lune : pour quoi faire ?

Avant de laisser sa mission Chandrayaan-3 plonger dans la nuit lunaire, l’Inde a réalisé une dernière prouesse. L’atterrisseur Vikram a momentanément « sauté » sur la Lune. Pour quoi faire ?

Deux semaines après son arrivée sur la Lune, la mission Chandrayaan-3 s’endort et elle ne se réveillera probablement pas. Le matériel de l’Inde, qui a brillamment réussi ses activités lunaires depuis le 23 août 2023, entre dans la nuit lunaire et ne peut donc plus fonctionner. Mais, avant de plonger dans ce long sommeil, l’atterrisseur Vikram a réalisé une manœuvre étonnante : une sorte de « saut » lunaire.

« Sur commande, il a déclenché les moteurs, s’est élevé à environ 40 cm comme prévu et a atterri en toute sécurité à une distance de 30 à 40 cm », a indiqué l’ISRO, l’agence spatiale indienne, le 4 septembre. La manœuvre s’est déroulée avec succès. « Tous les systèmes fonctionnement nominalement et sont sains », ajoute l’ISRO. Les instruments de l’atterrisseur, ainsi que sa rampe (qui avait servi à déployer le rover Pragyan) ont été rangés puis redéployés.

Vikram sur la Lune. // Source : ISRO
Vikram sur la Lune. // Source : ISRO

Vikram sur la Lune, avant le « saut ». // Source : ISRO

PUBLICITÉ

Dans la courte vidéo partagée par l’agence spatiale, on peut voir les images prises par Vikram durant la manœuvre. Les images aident à se rendre compte que l’atterrisseur s’est déplacé latéralement pendant ce très court vol.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Vikram sur la Lune. // Source : ISRO/Thomas Appéré