Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 613,77
    +37,69 (+0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,10
    -2,74 (-0,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Champions Cup : exploit de La Rochelle, qui conserve son titre face au Leinster

Grâce à sa victoire 27-26, La Rochelle est de nouveau champion d'Europe.  - Credit:ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Grâce à sa victoire 27-26, La Rochelle est de nouveau champion d'Europe. - Credit:ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Finalement, il n'y avait pas meilleurs qu'eux. La Rochelle est insubmersible, impressionnant, renversant. Samedi 20 mai, le Stade rochelais a conquis un deuxième sacre européen, après sa victoire en Champions Cup, la plus belle des compétitions européennes, contre le Leinster, à Dublin. Un deuxième sacre comme un beau clin d'œil au premier : l'année passée, c'est déjà contre l'équipe irlandaise que les jaune et noir soulèvent leur première coupe d'Europe.

Plusieurs heures avant le match, le centre-ville de La Rochelle était déjà plein à craquer. Tous convergeaient vers le port pour suivre ce match. L'objectif est clair pour les « Maritimes » : remporter une deuxième fois cette compétition. Les drapeaux, les écharpes et les maillots étaient de sortie pour une rencontre qui pourrait inscrire l'équipe française dans l'histoire du rugby européen. Mais rapidement, cela tourne mal. L'entame de match est catastrophique. Au bout de 12 minutes de jeu seulement, les Rochelais sont menés 17-0. Le port est calme. Puis, petit à petit, l'espoir renaît. Danty puis Seuteni aplatissent le ballon derrière la ligne d'en-but, permettant à La Rochelle de n'être qu'à 9 points à la pause, un troisième essai irlandais ayant été inscrit à la 12e minute.

« On a fait quelque chose d'énorme »

La seconde période sera jaune et noir. Dix minutes avant le coup de sifflet final, Colombre marque un troisième essai, permettant aux Français de mener 27-26. Un seul point d'avance avec dix minute [...] Lire la suite