Marchés français ouverture 1 h 24 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0517
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 375,00
    +560,18 (+2,98 %)
     
  • BTC-EUR

    15 991,77
    -285,93 (-1,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    394,39
    -7,64 (-1,90 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

Championne des prix bas, la Dacia Sandero double en France sa cousine Renault Clio

Dacia

A partir de 10.990 euros contre 17.100 pour la moins chère des Clio, la Dacia Sandero est la voiture la moins chère du marché tricolore. Elle cartonne, doublant sa cousine Renault sur les dix premiers mois de l'année.

Deux Dacia dans les dix premières ventes de voitures neuves en France! Et la Sandero se permet même d’arriver à la deuxième place, sur les dix premiers mois. de l'année. Elle passe même pour la première fois devant la Renault Clio! Avec pile 400 unités d’avance sur sa cousine. La petite roumaine à bas coûts a recueilli 52.339 immatriculations dans l'Hexagone. Elle occupe ainsi 4,2% du marché tricolore à elle toute seule. Elle reste certes encore loin de la championne des immatriculations, la Peugeot 208 (76.606 unités). Quant au SUV Duster, il s’octroie une neuvième place (25.923 immatriculations sur dix mois, 2,1% du marché tricolore). Dans le top-25 des ventes en France, arrivent deux autres Dacia, la Spring électrique (22ème, 1,1%) et le break familial Jogger (23ème, 1%).

Progression sur un marché en chute

La filiale à petits prix de Renault est d'ailleurs l’une des rares marques à progresser dans l'Hexagone, malgré un marché total en chute (-10,3% sur dix mois) en dépit d’un petit rebond en octobre (+5,5%). Dacia grimpe de 3,8% sur dix mois à plus de 105.000 unités. Elle est la quatrième marque en France, derrière Peugeot (204.675 unités, -14,6%), Renault proprement dit (193.643, -13,3%), Citroën (109.476, -19,3%). Dacia est d’ailleurs désormais tout près de la firme aux chevrons et représente plus de la moitié des volumes totaux du groupe au losange dans son ensemble!

Sur l’ensemble de l’Europe, Dacia se rapprochait même dangereusement de la marque Renault (306.600 immatriculations sur huit mois, contre 362.300, respectivement). Et la marque avait doublé Citroën (256.200). Elle représentait carrément 46% des ventes totales du groupe français Renault sur le Vieux continent. "Dacia est la troisième marque en Europe si l’on tient compte des seules ventes aux clients particuliers et la Sandero est le premier modèle", affirmait mi-septembre Denis Le Vot, directeur de la marque, lors d’une rencontre avec les journalistes. Et ce, depuis 2017.

La moins chère du marché[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi