La bourse ferme dans 6 h 37 min
  • CAC 40

    6 525,97
    +1,53 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 749,95
    -7,27 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,04 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0243
    +0,0048 (+0,47 %)
     
  • Gold future

    1 808,80
    +3,60 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    23 249,25
    -438,54 (-1,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    556,08
    +13,20 (+2,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,61
    -1,15 (-1,27 %)
     
  • DAX

    13 641,64
    -46,05 (-0,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 488,01
    +5,64 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,14 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,2118
    +0,0037 (+0,30 %)
     

Champion des petits prix, Dacia vend 15% moins cher que Citroën

La marque roumaine a accru ses immatriculations au premier semestre de 6% (à 278.000 unités), alors que la marque Renault les a réduites de 16,5% (à 717.000). Dacia doit ses succès à des tarifs imbattables, mais aussi aux progrès esthétiques et techniques de ses modèles.

Les voitures pas chères, une recette infaillible! sauve une fois encore Renault. La marque roumaine a accru ses immatriculations au premier semestre de 6% (à 278.000 unités), alors que la marque Renault les a réduites de 16,5% (à 717.000). Le triomphalisme de la filiale à bas coûts du groupe français contraste avec la honte de la marque-mère. Ce mardi, Dacia annonce en effet sa croissance dès la première ligne de son communiqué sur les résultats commerciaux. Alors que Renault ne mentionne la chute de ses performances qu’à la… 46ème ligne du sien, en petits caractères. Dacia augmente ainsi sa part de marché de 0,8 point à 3,9% sur un marché en baisse de 14,6% en Europe et sur le pourtour méditerranéen. Les Dacia représentent 28% des ventes totales du groupe de Boulogne-Billancourt.

Un prix, un prix, un prix

"Tous nos modèles sont en progression, est la seule marque européenne en croissance parmi les 20 plus grandes firmes en Europe", proclame Xavier Martinet, directeur des ventes et du marketing de Dacia lors d’une table ronde avec quelques journalistes français. Le label roumain est la "deuxième marque en ventes à clients particuliers en France et la troisième en Europe". La petite Dacia Sandero est même le modèle le plus vendu sur le Vieux continent aux particuliers depuis 2017.

Les recettes de ce formidable succès? Des prix défiant toute concurrence, même s’ils ont augmenté en deux ans, passant de 8.290 euros en version de base à… 10.790 aujourd'hui. "Nous étions 25% moins chers que nos concurrents les plus proches, nous sommes aujourd’hui 15% plus attractifs que Citroën", souligne Xavier Martinet. Les prix continuent quand même de faire la différence. Et ce, d'autant que certains modèles n’ont pas de concurrence directe. Tels le SUV Dacia Duster (à partir de 15.990 euros) ou le à sept places (dès 18.200 euros), mais aussi la mini-Spring électrique (19.800 euros), dont 20.000 immatriculations ont été enregistrées sur le semestre. "64% des clients restent d’ailleu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles