La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 929,49
    +1 777,09 (+5,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Le champion de l'observation spatiale Planet entre à Wall Street

·2 min de lecture

Planet, le champion des micro-satellites d'observation de la Terre, va entrer à la Bourse de New York. Sa valorisation atteint 2,8 milliards de dollars.

Planet, une société américaine qui prend des images par satellites et les analyse, a annoncé mercredi 7 juillet son intention d'entrer à la Bourse de New York dans une opération la valorisant environ 2,8 milliards de dollars. Elle prévoit de récupérer 345 millions de dollars à l'occasion de cette transaction qui devrait intervenir d'ici la fin de l'année, ainsi que 200 millions de dollars de la part de fonds gérés par BlackRock et d'autres investisseurs dont Google.

Créée en 2010 par trois scientifiques de la NASA, Planet conçoit, construit et gère une flotte d'environ 200 satellites qui génèrent plus de 3 millions d'images par jour.

Elle les vend à plus de 600 clients: des compagnies spécialisées dans l'agriculture, la sylviculture, les renseignements, l'éducation ou la finance ainsi qu'à des agences gouvernementales. "Nous avons cet énorme nouvel ensemble de données - une image de l'ensemble de la planète chaque jour - que nous proposons sur un terminal de type Bloomberg", explique le co-fondateur et directeur général de la société, Will Marshall, dans un communiqué.

100 millions de dollars de chiffre d'affaires

"Alors que le monde évolue vers une économie plus durable et que de plus en plus d'entreprises et de gouvernements se fixent des objectifs de durabilité et des critères ESG (environnement, social et gouvernance), mesurer est la première étape pour atteindre ces objectifs", souligne-t-il. Les données quotidiennes de Planet peuvent aider "à faire cette transition", ajoute-t-il. Après avoir racheté en 2015 RapidEye, une constellation allemande de cinq satellites, Planet s’était rendue célèbre en février 2017 en s'offrant la filiale satellites de Google, Terra Bella (ex-Skybox Imaging), que le géant américain avait achetée trois ans plus tôt pour 500 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires de la société s'est élevé à plus de 100 millions de dollars lors des douze mois se terminant fin janvier. Pour faire ses premiers pas à la Bourse, le groupe va fusio[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles