Marchés français ouverture 5 h 17 min
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 513,95
    +111,90 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,0894
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    21 556,63
    -401,73 (-1,83 %)
     
  • BTC-EUR

    21 577,07
    -501,94 (-2,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,82
    -9,49 (-1,74 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

Le champion français de l’évaluation des risques cyber lève 30 millions d’euros

Pixabay/CC/ Bru-nO / 5794 images

Egerie a conçu un "cockpit" permettant aux entreprises de piloter leurs risques cyber. Elle lève 30 millions d'euros pour s'attaquer au marché européen.

Déjà dans le peloton de tête de la cyber française, Egerie accélère fortement : la pépite fondée par Jean Larroumets et Pierre Oger annonce ce mardi 24 janvier un tour de table de 30 millions d’euros. Un petit exploit pour une start-up opérant dans un secteur ayant longtemps peiné à se financer et à un moment où les financements se sont fortement taris.

Actionnaire historique, Tikehau Capital, le fonds d’investissement le plus actif de la cyber français, a confirmé sa confiance en souscrivant à ce nouveau tour de table. Il a été rejoint par un acteur international, le hollandais Tiin, spécialiste lui aussi de la cyber, ainsi que par la Banque des Territoires et CNP (via son fonds Open CNP), deux filiales de la Caisse des Dépôts et des Consignations.

Si Egerie a su convaincre de nouveaux actionnaires, c’est que la société toulonnaise a inventé une réponse originale et pointue à un besoin en pleine explosion : sa solution permet de piloter les risques cyber d’une entreprise, en les chiffrant et en préconisant des mesures de sécurité.

Des dirigeants de plus en plus sensibles aux risques cyber

Mon entreprise est-elle correctement protégée face aux risques cyber ? A quels types de risques est-elle plus particulièrement exposée ? Quel serait le préjudice financier s’ils se matérialisaient ? Combien coûteraient les mesures de protection ? Ces interrogations ne sont plus confinées à la direction des risques ou à la direction informatique des entreprises.

De plus en plus, elles empêchent aussi les directions générales de dormir. La palette d’outils développée par Egerie – dont le chiffre d’affaires a explosé en trois ans, passant de 1 à 5 millions d’euros - apporte des réponses précises et objectives à ces questions. Egerie construit un "jumeau numérique" du système d'information de chacun de ses clients. Cela lui permet de cartographier les risques. Ensuite, le logiciel intègre automatiquement toutes les nouvelles menaces cyber et calcule leurs conséquences. Ses premiers[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi