La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 440,82
    -1 185,55 (-2,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

"Un champ de bataille" : le mildiou a décimé le vignoble alsacien

·1 min de lecture

"C’est comme sur un champ de bataille, on compte les rescapés" : dans ses vignes plantées sur les hauteurs d'Obermorschwihr (Haut-Rhin), Stéphane Bannwarth tente de sauver ses raisins des ravages du mildiou, et s'inquiète déjà pour sa récole 2022. "Ici c'est le dernier endroit où il devrait y avoir un impact fort de mildiou : on est en haut de coteau, loin de la forêt, en plein vent, il n'y a pas d'humidité naturelle", témoigne le vigneron de 55 ans, dont le domaine est installé sur les premières collines du massif des Vosges.

Pourtant, il suffit de faire quelques pas dans les rangs pour que les dégâts sautent aux yeux : les feuilles sont flétries, noircies, et les raisins ont séché pour former de minuscules petites boules noires, quand ils ne sont pas tout simplement tombés. "Il n'y a vraiment plus grand chose", se désole-t-il, manipulant les grains au creux de sa main. "Normalement, un pied c’est entre 25 et 30 grappes. Là, on a un raisin tous les 5 pieds. Et le plan de palissage même chose : on devrait avoir des feuilles partout. Là on voit au travers". Début juin, la saison s'annonçait pourtant "excellente". "La présentation du végétal était magnifique. Les vignes étaient dans la vitalité, poussaient droit. Tous les critères étaient au beau fixe".

>> A lire aussi - Le champagne face à des "attaques inédites de mildiou", pertes colossales en vue !

Mais en quelques semaines, le mildiou a anéanti les efforts de "toute une année de travail". "Si j'arrive à récolter 30% du potentiel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tourisme : la France mise sur un léger retour de la clientèle étrangère
"Vous avez du sang sur les mains" : des manifestants anti-pass sanitaire s'en prennent à un pharmacien
L'appel de la Fédération hospitalière de France en faveur de la vaccination obligatoire pour tous
Un vaccin d'un nouveau genre créé par une société israélienne ?
Première pour un paquebot géant au départ de l'Arabie saoudite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles