Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 629,55
    -787,06 (-1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 402,95
    -14,92 (-1,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Chômage des seniors : à plus de 50 ans, vous galérez à retrouver un emploi ? Témoignez !

fizkes/Adobe Stock

La réforme des retraites avait laissé de côté la question de l’emploi des seniors pourtant amenés à rester en activité plus longtemps. Le sujet est désormais de retour sur le devant de la scène. Avec le lancement officiel de la négociation sur le sujet entre les organisations syndicales et patronales le 21 novembre, plusieurs membres du gouvernement en profitent pour avancer leurs propres pistes de réforme.

Et Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, n’a pas la langue dans sa poche. Après avoir provoqué un tollé, fin novembre, avec sa proposition choc de réduire la durée d’indemnisation chômage maximale des plus de 55 ans, le locataire de Bercy appelle désormais à créer un nouveau contrat à temps partiel dédié aux seniors pour leur permettre de sortir moins brutalement du marché du travail. Une «piste qui mérite d’être expertisée en profondeur et qui peut alimenter la négociation que j’ai demandée aux partenaires sociaux sur l’emploi des seniors», estime Olivier Dussopt, le ministre du Travail, dans un entretien accordé au Parisien.

Si le gouvernement insiste autant sur la question de l’emploi des seniors, c’est parce que l’enjeu est important : aujourd’hui, seulement un peu plus de la moitié (56,9% en 2022) des actifs âgés de 55 à 64 ans - le futur âge légal de départ à la retraite - sont en emploi, contre 82,5% des personnes ayant entre 25 et 49 ans. Il faut dire que pour les salariés les plus âgés, rester en emploi ou retrouver un job après une période d’inactivité relève (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emploi : ce secteur recrute près de 100 000 postes pour 2024
Emploi des seniors : le nouveau contrat à temps partiel proposé par Bruno Le Maire serait-il efficace ?
Arrêts de travail : ce qui va changer pour vous en 2024
Rupture conventionnelle, chômage des seniors… pourquoi l’exécutif s’attaque encore aux droits des salariés
Code RH - RSE et gestion des séniors le mécénat de compétences