La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 814,00
    +36,24 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    13 441,75
    -310,49 (-2,26 %)
     
  • Nikkei 225

    29 518,34
    +160,52 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,2151
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    28 595,66
    -14,99 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    46 311,04
    -1 114,15 (-2,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 498,58
    -62,71 (-4,02 %)
     
  • S&P 500

    4 199,20
    -33,40 (-0,79 %)
     

Chômage partiel : les travailleurs saisonniers éligibles jusqu'à fin juin

·1 min de lecture

Objectif : éviter le chômage aux saisonniers cherchant un emploi dans l'agriculture, l'hôtellerie et sur les plages cet été. Les entreprises employant des "travailleurs saisonniers récurrents" pourront les placer en chômage partiel et bénéficier des aides afférentes jusqu'à la fin du mois de juin afin de "préparer sans délai la reprise d'activité", a annoncé le ministère du Travail dans un communiqué, ce mardi 13 avril. L'objectif est clair : encourager les entreprises à embaucher des saisonniers cet été en leur permettant de "recourir à l'activité partielle pour les contrats saisonniers si le niveau d'activité se situait à un niveau inférieur à celui attendu". La mesure concerne entre 100.000 et 150.000 travailleurs saisonniers.

Un tel dispositif avait déjà été activé cet hiver pour les travailleurs saisonniers des stations de montagne, permettant de "limiter l'effondrement des embauches, malgré la fermeture des remontées mécaniques sur l'ensemble de la saison". "En moyenne, entre décembre 2020 et février 2021, 28.000 personnes étaient en contrat saisonnier chaque mois. 56% d'entre elles ont été placées en activité partielle", détaille le ministère.

La recours au chômage partiel sera autorisé jusqu'à fin juin pour les travailleurs saisonniers disposant "soit d'un contrat de travail renouvelé au titre de l'obligation de renouvellement prévue par une convention collective et/ou dans une clause de leur contrat de travail" et ayant travaillé pour le même employeur l'année dernière, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Employés à domicile, assistantes maternelles… les règles pour mettre en place l’activité partielle
Chômage : la rémunération des demandeurs d’emploi suivant une formation revalorisée au 1er mai
Formation : combien de chômeurs et de jeunes ont profité du plan d’investissement dans les compétences ?
Assurance chômage : ces allocataires qui pourraient être pénalisés dès le 1er juillet
Emploi : comment la crise peut vous aider à rebondir