La bourse est fermée

Ce que le chômage partiel change sur votre fiche de paie

Pour les salariés concernés, le chômage partiel conduit à plusieurs changements sur leur fiche de paie. En partenariat avec le spécialiste de la gestion des ressources humaines ADP, nous vous aidons à déchiffrer votre bulletin de salaire “nouvelle version”.

5 millions de Français vont découvrir ou ont déjà découvert des changements sur leur fiche de paie. En effet, au 3 avril, 5 millions de salariés étaient au chômage partiel. Une situation qui, pour la plupart, conduit à une baisse de leur rémunération mensuelle. Rappelons qu’en raison du ralentissement ou de l’arrêt de son activité, une entreprise peut avoir recours au chômage partiel. Dans ce cas, les salariés travaillent moins que d’habitude, voire plus du tout.

Mais pour éviter un impact trop important sur leur rémunération, une indemnisation, totalement prise en charge par l’Etat et l’Unédic, leur est versée. Celle-ci correspond à 70% du salaire brut, soit 84% du net. A noter que les entreprises peuvent, si elles le souhaitent, compléter cette indemnisation pour atteindre 100% du salaire. Dans tous les cas, qu’il y ait baisse de la rémunération ou non, le chômage partiel a un impact sur votre fiche de paie de mars ou va en avoir un sur celle d’avril.

En effet, certaines informations doivent obligatoirement apparaître sur la fiche de paie d’un salarié placé en chômage partiel. En partenariat avec le spécialiste de la gestion des ressources humaines ADP, Capital vous détaille tous les changements qu’implique le chômage partiel sur votre bulletin de salaire.

Pour illustrer au mieux les modifications apportées par le chômage partiel sur votre fiche de paie, nous avons pris l’exemple d’une vendeuse dans un magasin de bricolage, dont le salaire mensuel brut est de 2.000 euros, soit un salaire mensuel net de 1561,88 euros après impôts. Cette salariée a été placée en chômage partiel du 16 au 31 mars 2020. Sur cette période, notre vendeuse n’a pas travaillé l’équivalent de 84 heures en raison du chômage partiel. Et l’impact de ce dernier sur le bulletin de salaire est visible dès la deuxième ligne.

En effet, les heures non travaillées au titre du chômage partiel font chacune l’objet

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Etes-vous un bon télétravailleur ?
Disney+ arrive en France ce mardi, mais avec un débit réduit
Le nombre de fonctionnaires en télétravail explose aussi
Thales renonce aux dividendes et à ses objectifs pour 2020
Ces villes où le port du masque devient obligatoire