La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 680,88
    -28,76 (-0,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

Le chômage en France en forte baisse au 3e trimestre

·1 min de lecture
Le nombre de chômeurs a enregistré un fort recul (-11,5%) au troisième trimestre 2020, soit 475.900 inscrits en catégorie A en moins, avec une baisse qui s'est poursuivie en septembre (-0,4%)
Le nombre de chômeurs a enregistré un fort recul (-11,5%) au troisième trimestre 2020, soit 475.900 inscrits en catégorie A en moins, avec une baisse qui s'est poursuivie en septembre (-0,4%)

Le nombre de chômeurs a enregistré un fort recul (-11,5%) au troisième trimestre 2020, soit 475.900 inscrits en catégorie A en moins, avec une baisse qui s'est poursuivie en septembre (-0,4%), selon les chiffres du ministère de Travail publiés mardi.

Après une hausse historique au deuxième trimestre (+815.500, soit +24,5%), le nombre d'inscrits en catégorie A s'établit à 3,673 millions au troisième trimestre, en hausse de 9,5% sur un an. L'effectif des catégories A, B, et C incluant les demandeurs d'emploi en activité réduite atteint 5,783 millions (-0,5%), en hausse de 4,7% sur un an.

Après les hausses exceptionnelles de mars et avril dues au confinement pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, septembre constitue le cinquième mois consécutif de baisse, avec un nombre d'inscrits en catégorie A qui diminue de 15.200 (-0,4%), selon la direction des statistiques du ministère du Travail (Dares).

Cette baisse des demandeurs d'emploi en catégorie A est portée par les jeunes de moins de 25 ans: ils sont 497.500 dans cette catégorie en septembre (-2,8%). 

Le nombre de demandeurs d'emploi en activité réduite (catégories B et C) enregistre également sa première baisse depuis le mois de mai: ils sont 2,138 millions en recul de 1,8%, après plusieurs mois consécutifs de forte hausse.

chl/cel/tes