Chômage : François Hollande tente de nouveau de déminer le terrain

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA28,96-1,13

François Hollande a appelé une nouvelle fois ce jeudi à une mobilisation tous azimuts sur le front de l'emploi, avant la publication des chiffres du chômage de novembre ce soir qui devraient encore se détériorer avec une 19ème hausse mensuelle du nombre de demandeurs d'emploi... "Je devais dans cette période de fêtes dire aux Français que nous devons être tous sur le pont pour le travail et la lutte contre le chômage", a déclaré le président de la République lors d'une visite au marché de Rungis tôt ce matin. "Mon objectif, c'est que le chômage qui progresse depuis maintenant près de deux ans continûment recule...".

Invité vendredi dernier de la radio 'Europe 1', le chef de l'Etat avait réitéré à cette occasion ses objectifs en matière de chômage, mais aussi de déficit, pour le ramener sous les 3% : "Nous ne renoncerons à rien" ... "Si 2013 reste entachée par les choix de ces dernières années", selon lui, "il n'y aura pas de récession, même si ce sera difficile. Pendant un an, le chômage continuera d'augmenter. Ma volonté, c'est qu'à la fin de l'année 2013, il y ait une inversion des courbes. Le (Paris: FR0000072399 - actualité) chômage régressera..." Et de poursuivre : "Ça va être dur, très dur, mais on va s'en sortir. C'est un moment historique pour notre pays, il peut décliner, il peut décrocher ou il peut poursuivre sa marche en avant."

Pour rappel, le gouvernement table sur une croissance de 0,8% l'année prochaine alors que la plupart des économistes, dont ceux du FMI, misent plutôt sur un chiffre proche de 0...