La bourse ferme dans 4 h 10 min
  • CAC 40

    7 077,74
    +12,35 (+0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 272,80
    -3,40 (-0,08 %)
     
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1277
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    1 786,90
    +2,20 (+0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    43 573,41
    -2 282,73 (-4,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 277,24
    -44,04 (-3,33 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,39
    +0,34 (+0,47 %)
     
  • DAX

    15 772,16
    -41,78 (-0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 363,16
    +23,26 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 860,62
    +405,02 (+1,42 %)
     
  • HANG SENG

    23 996,87
    +13,21 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3189
    -0,0053 (-0,40 %)
     

Chèques cadeaux: le plafond de défiscalisation passe à 250 euros

·2 min de lecture

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a annoncé que le plafond de défiscalisation des chèques cadeaux de l'année 2021 allait augmenter pour soutenir le pouvoir d'achat.

Comme l'an dernier, le gouvernement va augmenter le plafond de défiscalisation des chèques cadeaux de l'année 2021 afin de soutenir le pouvoir d'achat, a annoncé mercredi . Le plafond "passera de 171 euros à 250 euros", a affirmé le ministre sur Franceinfo, ajoutant que "cela concerne près de 8 millions de salariés", qui bénéficient de titres-cadeaux distribués par les comités d'entreprises ou les employeurs dans les petites entreprises.

Soutenir le pouvoir d'achat des Français

"C'est une mesure pour le pouvoir d'achat des Français, ça fait partie de toutes ces mesures que nous prenons dans des moments qui sont difficiles pour beaucoup de Français", notamment du fait de l'inflation, a justifié Bruno Le Maire. "Nous ne voulons pas que le chèque cadeau se substitue aux augmentations de salaires qui sont nécessaires dans un certain nombre de secteurs", a toutefois prévenu le ministre, alors qu'il appelle régulièrement les entreprises à augmenter les bas salaires, en particulier dans l'hôtellerie et la restauration.

L'an dernier, le gouvernement avait doublé le plafond, à 341 euros, pour soutenir la consommation des ménages, en pleine 3e vague de l'épidémie de . "D'après les émetteurs de chèques-cadeaux, cette mesure, prise début décembre 2020, avait conduit à la distribution de 150 millions d'euros de chèques-cadeaux supplémentaires qui sont venus s'ajouter aux 1,2 milliard d'euros de chèques-cadeaux distribués chaque année", précise Bercy dans un communiqué.

Inquiétudes sur la consommation

La , "ne menace pas la reprise", a estimé Bruno Le Maire. "Je n'ai pas d'inquiétude particulière pour la croissance française", qui est "solide" a-t-il ajouté, appelant toutefois les Français à .

Parmi les entreprises émettrices de chèqu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles