La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 462,50
    +224,97 (+0,70 %)
     
  • Nasdaq

    11 784,02
    -39,94 (-0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    27 476,87
    +91,62 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    +0,0034 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 567,69
    -347,99 (-1,75 %)
     
  • Bitcoin EUR

    24 998,84
    -788,05 (-3,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    587,31
    -20,15 (-3,32 %)
     
  • S&P 500

    3 984,14
    +13,15 (+0,33 %)
     

Chèque énergie : mauvaise nouvelle, vous risquez de perdre 277 euros

Chèque énergie exceptionnel - © ALF photo - stock.adobe.com
Chèque énergie exceptionnel - © ALF photo - stock.adobe.com

Si vous avez bénéficié du chèque énergie classique en 2022 mais que vous ne l'avez pas encore utilisé, l'heure tourne. En effet, l'aide comprise entre 48 et 277 euros est utilisable jusqu'au 31 mars 2023. Attribué aux foyers modestes, le chèque énergie dépend du revenu fiscal de référence (RFR) du foyer. Ainsi, une personne vivant seule devait avoir un RFR de 10 800 euros maximum pour toucher le chèque énergie et un couple avec deux enfants ne devait pas dépasser 22 680 euros de RFR. Depuis 2021, les résidents en EHPAD peuvent d'ailleurs aussi bénéficier du chèque énergie.

Le chèque énergie, à ne pas confondre avec le chèque énergie exceptionnel de l'hiver 2022/2023 distribué à 12 millions de foyers, peut être utilisé pour régler les dépenses d'énergie (électricité, gaz naturel, chaleur, gaz de pétrole liquéfié, fioul domestique, bois, biomasse, ou autres combustibles destinés au chauffage ou à la production d'eau chaude) liées au logement. Il peut aussi être utilisé pour des travaux de rénovation énergétique, en complément de MaPrimeRenov'. En revanche, vous ne pouvez pas l'utiliser pour payer du carburant.

Comment utiliser mon chèque énergie avant le 31 mars ?

Vous pouvez utiliser le chèque énergie directement en ligne sur le portail Chequeenergie.gouv.fr à la rubrique « utiliser mon chèque énergie en ligne cette année ». La liste des professionnels qui l'acceptent est également disponible sur le site. Vous pouvez aussi envoyer le chèque énergie sous format papier et par courrier postal à votre fournisseur d'énergie. Dans ce cas, il faut joindre une copie d'un document émis par le fournisseur (facture, échéancier) faisant apparaître vos références clients, et les indiquer au dos du chèque énergie.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts sur le revenu 2023 : ce petit document qui va vous simplifier la vie
- Immobilier : votre loyer a-t-il plus augmenté que la moyenne ?
- CAF : une mauvaise surprise pour la hausse du RSA au 1er avril