La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 347,47
    +1 746,03 (+3,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

CGTN : Une ville en plein rebond : comment Hong Kong peut aller de l'avant

·4 min de lecture

Ces deux dernières années ont été éprouvantes à travers le monde, non seulement en raison de la pandémie, mais aussi à cause de la volatilité géopolitique qui a ébranlé de nombreux pays et régions. En Asie de l'Est, le centre financier de Hong Kong a connu sa part de difficultés. Alors que la vie reprend lentement son cours normal, les problèmes qui rongent la ville depuis des décennies demeurent.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210413006190/fr/

(Photo: Business Wire)

La courte histoire de la ville est bien documentée - son humble industrialisation dans les années 1970, associée à l'esprit d'entreprise de ses habitants, en a fait un véritable bastion de prospérité à une époque où cette partie du monde stagnait encore économiquement. Avec un système financier libéralisé et des politiques généreuses, la ville a atteint le sommet, rivalisant avec des mégapoles comme Londres et New York.

En dépit de tout son faste et de son glamour, Hong Kong recelait des contradictions qui ont débordé lors des manifestations et des émeutes de 2019-2020. Les manifestations de masse ont fait payer un lourd tribut à Hong Kong, frappant lourdement son économie dont elle est fière et imprégnant ses habitants de sentiments pessimistes. Les observateurs estiment que le mécontentement social est l'une des causes profondes de ces protestations prolongées.

Avec l'enrichissement de nombreuses personnes au fil des décennies, l'inégalité des richesses dans la ville est devenue l'une des plus importantes au monde. Les personnes démunies ne peuvent pas posséder de maison en raison de la valeur astronomique des biens immobiliers et vivent souvent dans des appartements exigus aux loyers coûteux.

Et pour couronner le tout, la plupart des terrains restent inexploités, ce qui empêche la construction de logements plus abordables, permettant aux propriétaires de soutirer des loyers faramineux à leurs locataires à court d'argent et aux promoteurs immobiliers de vendre des logements à l'un des prix moyens par unité de surface les plus élevés au monde. En réalité, une grande partie de l'économie locale bénéficie de ces valeurs immobilières élevées, de sorte que la dynamique entrepreneuriale de la ville et les revenus des ménages sont consacrés à l'achat et à la rétention de biens immobiliers.

En conséquence, le mécontentement social est élevé au milieu de la vaste sclérose du statut socio-économique.

En outre, l'innovation, moteur de la croissance économique moderne, fait défaut par rapport à d'autres pôles de classe mondiale comme Shenzhen et la Silicon Valley, en dépit de la libre circulation des capitaux et des talents dans la ville.

Alors que Hong Kong et ses habitants cherchent à résoudre ces problèmes profondément ancrés, les autorités locales tentent d'utiliser la politique pour encourager le changement. Carrie Lam, chef de l'exécutif de la région administrative spéciale, a mis en avant les atouts de la région dans un article qu'elle a récemment écrit pour CGTN dans la série Decision Makers, évoquant sa position de centre financier mondial et sa capacité d'innovation. Elle a également mentionné que la ville consacre davantage de ressources à la construction de centres pour stimuler l'innovation scientifique et technologique et l'intégration économique à travers la grande région de la baie de Guangdong-Hong Kong-Macau, dont le PIB combiné avoisine les 1 700 milliards de dollars et compte 72 millions d'habitants.

L'article de Carrie Lam se penche sur le redressement de la région, les solutions mises en œuvre pour résoudre ses problèmes et les perspectives d'avenir de ses habitants.

Lien : https://news.cgtn.com/news/2021-04-13/A-city-on-the-rebound-How-Hong-Kong-can-move-forward-ZqCmMWV7Y4/index.html

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210413006190/fr/

Contacts

Médias :
Jiang Simin
cgtn@cgtn.com
+86 18826553286