Publicité
La bourse ferme dans 6 h 21 min
  • CAC 40

    8 025,33
    +43,82 (+0,55 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 937,41
    +23,28 (+0,47 %)
     
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0684
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    2 394,80
    +6,40 (+0,27 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 498,75
    -1 944,83 (-3,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,06
    -0,63 (-0,76 %)
     
  • DAX

    17 793,29
    +23,27 (+0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 879,42
    +31,43 (+0,40 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2475
    +0,0018 (+0,15 %)
     

CGTN : La Chine intensifie ses réformes et son ouverture, et fait appel aux investisseurs mondiaux

PÉKIN, 29 mars 2024 /PRNewswire/ -- La cérémonie d'ouverture de la Conférence annuelle 2024 du Forum de Boao pour l'Asie (FBA) s'est tenue jeudi à Boao, dans la province de Hainan, dans le sud de la Chine. Dans son discours d'ouverture, Zhao Leji, haut législateur chinois, a souligné le potentiel économique de la Chine, lancé un appel aux investisseurs internationaux et appelé à la solidarité et à la coopération de l'Asie pour la prospérité régionale.

M. Zhao, président du comité permanent du Congrès national du peuple, a souligné que la Chine poursuivait une voie de développement de haute qualité et intensifiait ses réformes et son ouverture, ce qui, selon lui, offrira de grandes opportunités de développement à l'Asie et au monde.

« Investir en Chine, c'est investir dans l'avenir »

La Chine s'est fixé un objectif de croissance économique d'environ 5 % pour 2024 et le PIB du pays a augmenté de 5,2 % l'année dernière, soit l'un des taux les plus élevés parmi les grandes économies. L'économie chinoise a représenté environ un tiers de la croissance mondiale et le Fonds monétaire international a prévu l'année dernière qu'une augmentation d'un point de pourcentage de la croissance du PIB en Chine entraînerait une augmentation de 0,3 point de pourcentage dans d'autres économies asiatiques.

PUBLICITÉ

Pour transformer son économie et parvenir à un développement durable, la Chine intensifie aujourd'hui ses réformes. Par exemple, la Chine s'est engagée à raccourcir la liste négative des investissements étrangers, à supprimer toutes les restrictions à l'accès des investissements étrangers dans le secteur manufacturier et à accorder le traitement national aux entreprises étrangères.

Le 22 mars, le ministère chinois du Commerce a présenté la première liste négative pour le commerce transfrontalier dans les secteurs des services au niveau national, dans laquelle les secteurs qui ne figurent pas sur la liste sont, par défaut, ouverts aux fournisseurs de services étrangers dans les mêmes conditions que les fournisseurs de services nationaux, ce qui constitue une étape importante dans la poursuite de l'ouverture de la Chine.

La Chine a également promis d'atteindre le pic des émissions de dioxyde de carbone avant 2030 et de parvenir à la neutralité carbone avant 2060. Les données officielles montrent que la capacité solaire installée en Chine représente près de la moitié de la capacité mondiale, que le nombre de véhicules à énergie nouvelle (VEN) immatriculés en Chine représente plus de la moitié du nombre mondial et qu'au moins 25 % de la croissance de la végétation depuis le début des années 2000 provient de la Chine. M. Zhao a déclaré que le développement vert et à faible teneur en carbone de la Chine devrait alimenter un marché de 10 billions de yuans (environ 1,4 billion de dollars) pour l'investissement et la consommation chaque année.

En outre, les nouveaux moteurs de l'économie chinoise résultant de l'innovation technologique connaissent également une croissance rapide. Lors du Forum sur le développement de la Chine qui vient de s'achever, le Premier ministre chinois Li Qiang a déclaré que la valeur ajoutée des industries émergentes stratégiques de la Chine est passée de 7,6 % du PIB il y a 10 ans à plus de 13 % l'année dernière, que l'économie numérique de la Chine a dépassé les 50 000 milliards de yuans et que la Chine compte pas moins de 24 des 100 plus grands groupes d'innovation scientifique et technologique du monde.

« Le potentiel du marché chinois, qui compte plus de 1,4 milliard d'habitants, sera encore plus exploité, a déclaré M. Zhao. Investir en Chine, c'est investir dans l'avenir. »

La coopération est essentielle à la prospérité mondiale

M. Zhao a également exprimé son optimisme quant au développement de l'Asie lors du forum, affirmant qu'il s'agit de la région « la plus dynamique et la plus prometteuse » du monde, mais il a mis en garde contre le protectionnisme et la mentalité de guerre froide qui sapent les efforts de développement de certains pays et poussent le monde vers la division et l'affrontement.

Un rapport publié mardi par la BFA Academy prévoit que l'économie asiatique maintiendra un fort taux de croissance en 2024, représentant 49 % du PIB mondial, et que son taux de croissance atteindra 4,5 %.

Bien que la croissance de l'Asie puisse subir des pressions dues au ralentissement économique mondial, aux conflits géopolitiques et à d'autres facteurs, des facteurs positifs tels que l'accélération du commerce numérique, la reprise du tourisme et les progrès de l'intégration économique régionale tels que le Partenariat économique global régional donneront un nouvel élan au commerce et à l'investissement en Asie, a prédit le rapport.

M. Zhao a souligné que la paix est une condition préalable au développement de l'Asie face aux menaces complexes et interdépendantes qui pèsent sur la sécurité mondiale. Il a appelé les nations asiatiques à rester unies, à s'opposer conjointement à l'unilatéralisme et à l'égoïsme extrême, à s'opposer à la confrontation entre les différents camps et à empêcher la région et le monde de devenir une arène de lutte géopolitique.

Lors du forum de Boao de 2022, la Chine a proposé l'initiative de sécurité mondiale, promouvant la vision d'une sécurité commune, globale, coopérative et durable. En 2021, la Chine a proposé l'initiative pour le développement mondial, qui promeut la mondialisation, le multilatéralisme et le libre-échange, dans le but de construire un monde juste, équitable, ouvert et inclusif.

« Aucun pays n'est en mesure de se développer derrière des portes closes, a ajouté M. Zhao. Nous devons nous opposer au protectionnisme commercial et à toutes les formes d'érection de barrières, de découplage ou de rupture des chaînes d'approvisionnement, mais plutôt partager les opportunités d'ouverture et rechercher des résultats mutuellement bénéfiques par le biais de la coopération. »

https://news.cgtn.com/news/2024-03-28/China-deepens-reform-and-opening-up-appeals-to-global-investors-1sl0CI4gKDm/p.html

 

 

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/cgtn--la-chine-intensifie-ses-reformes-et-son-ouverture-et-fait-appel-aux-investisseurs-mondiaux-302103608.html