La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1963
    +0,0050 (+0,42 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 252,34
    +210,75 (+1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,71
    -3,78 (-1,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3302
    -0,0054 (-0,41 %)
     

CGTN: ce que le 14e plan quinquennal chinois signifie pour la ceinture économique du fleuve Yangtsé

·5 min de lecture

Deux semaines après la publication, par la Chine, du schéma directeur de son développement économique et social pour les cinq prochaines années, jusqu'en 2025, les dirigeants chinois ont établi, ce samedi, des plans et cibles relativement spécifiques concernant la ceinture économique du fleuve Yangtsé.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20201116005776/fr/

Ces plans comprenaient une croissance de qualité, une croissance verte, l'ouverture au marché ainsi qu'une capacité d'innovation autonome.

Ces programmes ont été décrits au cours d'une réunion qui s'est tenue à Nanjing, la capitale de la province du Jiangsu, avec le Président chinois Xi Jinping qui vient d'effectuer l'inspection de cette province.

Le 12 novembre dernier, le Président Xi, qui est également le secrétaire général du Comité central du Parti Communiste Chinois, s'est déplacé à Shanghai pour célébrer le 30e anniversaire du développement et de l'ouverture du district de Pudong. Il a ensuite inspecté les villes de Nantong et de Yangzhou, dans la province du Jiangsu.

Il s'agissait de la première tournée d'inspection nationale du Président Xi après la cinquième séance plénière du 19e Comité central du Parti Communiste Chinois, qui s'est tenue du 26 au 29 octobre.

Cette réunion majeure du PCC a examiné le 14e plan quinquennal qui a pour objectif une croissance de qualité pour la période 2021-2025. L'autosuffisance technologique y a été posée comme pilier stratégique de développement.

Le plan précise également que la Chine va développer et urbaniser ses régions, et unir tous ses efforts pour accroître la demande intérieure, avec une réforme de l'approvisionnement et un élargissement de son marché aux capitaux étrangers.

La réunion qui s'est tenue samedi a détaillé, pour la première fois, la stratégie totale de développement de cette vaste région qui couvre 11 provinces et municipalités.

Lors de la réunion, le Président Xi a été informé des derniers développements intervenus dans cette super région. Des hauts fonctionnaires du gouvernement central et des responsables de trois provinces lui ont prodigué conseils et suggestions relatifs aux projets futurs.

Le Président Xi a affirmé que la super région avait réalisé une contribution exceptionnelle à la reprise chinoise au cours des derniers mois, faisant davantage progresser le pays que d'autres économies majeures après la première vague de la pandémie.

Le plan de relance pour la croissance de la ceinture économique du fleuve Yangtsé doit être conforme à la nouvelle stratégie de développement, qui met l'accent sur une croissance de qualité, a déclaré le Président Xi. Puis d'ajouter que le plan devrait servir de modèle de croissance verte, de coordination régionale, d'ouverture et d'auto-innovation.

Le Président Xi a affirmé qu'il est "stratégiquement important" de dynamiser la ceinture économique du fleuve Yangtsé, car celle-ci couvre 11 provinces et municipalités - des régions côtières Jiangsu et Shanghai aux régions intérieures du Sichuan et Chongqing.

Les données officielles montrent que la super région couvre environ un cinquième du territoire chinois pour une population de 600 millions, et génère plus de 40% du PIB national.

La vulnérabilité de l'environnement est la principale préoccupation des économies locales en termes de croissance durable le long du fleuve, a souligné le Président Xi qui a demandé aux fonctionnaires de privilégier la restauration écologique.

Mettant l'accent sur la coordination, le Président Xi a déclaré que les gouvernements des tronçons supérieur, moyen et inférieur du fleuve doivent surmonter les obstacles administratifs de la restauration de l'intégrité écologique et de l'amélioration de la surveillance des mécanismes, des systèmes d'alerte ainsi que des procédures de prévention des désastres et de secours.

Le bassin du fleuve Yangtsé est l'une des régions les plus peuplées et développées au monde. La région est également confrontée à des inondations pendant la saison des moussons.

Cet été, le bassin du fleuve Yangtsé a enregistré les pluies les plus abondantes depuis 1961 et les pires inondations depuis des décennies.

Selon le Ministère des ressources en eau, on déplore le décès ou la disparition de quelque 219 personnes en raison de ces inondations. Environ 634,6 millions de personnes ont été touchées par ces intempéries, entraînant des pertes économiques de 178,96 milliards de yuans (25,78 milliards d'USD).

Au sujet des asymétries structurelles de la ceinture économique du fleuve Yangtsé, le Président Xi a déclaré que certaines entreprises de main d'oeuvre peuvent déplacer leurs usines des régions côtières aux régions intérieures, afin de stabiliser la production et la chaîne d'approvisionnement nationales.

Cette super région chinoise, moteur de l'économie nationale, doit construire des chaînes d'approvisionnement industrielles modernes plus novatrices, sécurisées, fiables et utiles, a affirmé le Président Xi.

Pour atteindre son objectif, la région doit investir davantage dans l'innovation, en mettant sur pied de vastes laboratoires nationaux novateurs et en soutenant davantage les entreprises, a-t-il poursuivi.

Le Président a également renouvelé son engagement d'ouvrir l'accès, des régions intérieures notamment, au marché de capitaux étrangers. Il a demandé aux hauts fonctionnaires d'intégrer plus étroitement les économies locales à l'initiative "La Ceinture et la Route", afin de développer les investissements et le commerce avec l'étranger.

Chongqing et Chengdu, toutes deux situées le long de la ceinture économique du fleuve Yangtsé, font déjà figure de municipalités pivot de l'initiative "La ceinture et la Route".

En 2011 et 2013 respectivement, les deux villes ont lancé des services de trains de marchandises de la Chine vers l'Europe. Les dernières statistiques ont montré que plus de 10.000 trains de marchandises avaient voyagé entre ces deux villes et l'Europe, ce qui représente plus de 40% du total des trajets en train entre la Chine et l'Europe.

Lisez l'article original ici.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201116005776/fr/

Contacts

Médias:
Jiang Simin
jiang.simin@cgtn.com
+86 18826553286