Marchés français ouverture 3 h 25 min

La CGT dénonce l'objectif de profits à "court terme" de Lactalis

1 / 2

La CGT dénonce l'objectif de profits à "court terme" de Lactalis

Le syndicat a estimé dans un communiqué publié ce vendredi que l'affaire de la contamination des laits infantile relevait de l'entière responsabilité de Lactalis et de sa stratégie de profits à court terme.

La fédération nationale agroalimentaire et forestière (Fnaf) CGT a estimé vendredi que le scandale du lait infantile contaminé par la salmonelle était de "l'entière responsabilité de la stratégie" du groupe Lactalis, dénonçant notamment un "objectif de profits à court terme".

"Le scandale du lait infantile contaminé par la salmonelle est de l'entière responsabilité de la stratégie" de Lactalis, a jugé la CGT dans un communiqué, estimant que "par son incurie persistante et son objectif de profits à court terme", le groupe "scie la branche, instable et branlante, sur laquelle sont assis des milliers de salariés".

"Des réalités sociales ont causé ce désastre industriel"

Le président de Lactalis, Emmanuel Besnier, a été convoqué vendredi après-midi par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, qui a annoncé que le géant du lait et du fromage devrait reprendre, sans distinction, tous les lots de lait infantile produits dans son usine de Craon (Mayenne), affectée par une contamination à la salmonelle.

Les distributeurs, dont certains ont continué à vendre des produits potentiellement contaminés après l'annonce de leur retrait, avaient déjà été convoqués à Bercy jeudi soir.

"Les salaires et la reconnaissance des qualifications au rabais, les conditions de travail déplorables, les licenciements à tout va, les externalisations et les précarisations, sont des réalités sociales...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi