Marchés français ouverture 8 h 8 min
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 122,79
    +495,67 (+1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    767,68
    -26,65 (-3,36 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

"C'est la preuve que nous ne sommes pas des Amish" : Martine Aubry cède à la 5G, à ses conditions

·1 min de lecture

À Lille, la maire Martine Aubry s'est laissée convaincre par un rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) que la 5G ne présente pas de risques nouveaux. Les opérateurs téléphoniques pourront donc activer leur antenne, mais ils devront toutefois s'engager à respecter des mesures contraignantes imposées par la municipalité. Ce qui fait dire à Martine Aubry, quand on lui demande si elle s'est résignée à déployer la 5G dans sa ville, que ce sont au contraire les opérateurs qui se sont résignés à accepter ses conditions, notamment une limitation du seuil d'exposition aux ondes de 6 volts par mètre, ainsi qu'un droit de regard sur les implantations d'antennes.

"L'opérateur nous déposera une déclaration pour pouvoir mettre en place une antenne. Et lorsque nous ne serons pas d'accord - parce qu'on est proche d'une crèche, parce qu'on est proche d'une école, parce qu'il y a déjà plus de 6 volts par mètre - nous discuterons avec eux...", explique la maire de Lille. "Soit ça sera un petit problème et on le réglera, soit ça ne sera pas possible et on trouvera une autre solution", assure-t-elle.

Avant d'envoyer un petit coup de griffe à Emmanuel Macron : "C'est la preuve que nous ne sommes pas des Amish", tacle l'édile, en référence à une petite phrase prononcée en septembre dernier par le président de la République, raillant les opposants à la 5G.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Les opérateurs contraints de faire de la pédagogie auprès...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles