Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    +0,0033 (+0,30 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    +0,70 (+0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 988,37
    -739,03 (-1,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 488,99
    +20,89 (+1,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,08 (+0,10 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,07 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,09 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,76 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2737
    +0,0039 (+0,31 %)
     

"C'est la justice la fautive": la mère d'une victime de la fusillade à Villerupt témoigne

"C'est la justice la fautive": la mère d'une victime de la fusillade à Villerupt témoigne

"Cocaïne et tout ça écrit sur les murs... Qu'ils enlèvent tout ça! Qu'ils mettent en peinture!" Cindy ne cache pas sa colère après la fusillade qui a blessé cinq personnes dont trois grièvement samedi soir près d'un point de trafic de drogue connu à Villerupt (Meurthe-et-Moselle). Sur les murs du quartier sont affichés les prix des stupéfiants.

Son fils Kenzo, âgé de seulement 17 ans, est la plus jeune victime de la fusillade. Cindy rappelle qu'il n'a rien à voir avec le trafic de stupéfiants, et qu'il se trouvait simplement près d'un porche de la barre d'immeubles avec quelques amis.

L'auteur présumé interpellé lundi matin

"C'est la justice la fautive, qui ne fait pas son devoir", déplore la mère du jeune homme au micro de BFMTV. "Quand un homme tue quelqu'un, il doit aller en prison, et il doit rester en prison".

PUBLICITÉ

L'auteur présumé des faits, un homme cagoulé, a été interpellé lundi matin. "Il faut que ça s'arrête!", implore encore la mère de la victime, qui explique avoir demandé aux jeunes du quartier de ne plus se rendre à cet endroit, considéré comme "dangereux"... "Si vous ne le faites pas pour moi, faites le pour Kenzo", leur aurait-elle dit après les faits.

La mère de famille confie avoir dit à ce groupe de jeunes qu'il était "encore temps de changer, d'arrêter (leurs) conneries" et de prendre le bus pour aller au Luxembourg pour aller travailler pour rendre fiers (leurs) parents comme Kenzo (l)'a rendu fière".

"C'est un bon gamin"

"C'est un bon gamin, apprécié de tout le monde à Villerupt", ajoute Cindy, en larmes.

Les blessés sont quatre hommes et une femme: un Portugais de 19 ans, un Français de 20 ans blessé au thorax ou encore une Algérienne de 30 ans, ainsi que Kenzo. La fusillade, survenue sur "un point de deal", est probablement liée à des trafics de stupéfiants selon les élus locaux, dans cette ville proche des frontières luxembourgeoise et belge.

"Malheureusement, on s'y attendait", a réagi le maire de Villerupt Pierrick Spizak sur BFMTV. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé, lors d'un déplacement dans les Yvelines le 10 mai dernier, le déploiement de 500 policiers supplémentaires dans les villes de taille moyenne à partir de septembre prochain.

Article original publié sur BFMTV.com