La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 225,61
    -458,13 (-1,54 %)
     
  • Nasdaq

    10 737,51
    -314,13 (-2,84 %)
     
  • Nikkei 225

    26 422,05
    +248,07 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    0,9821
    +0,0082 (+0,84 %)
     
  • HANG SENG

    17 165,87
    -85,01 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    19 842,00
    -200,82 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,40
    -1,58 (-0,35 %)
     
  • S&P 500

    3 640,47
    -78,57 (-2,11 %)
     

« C'est du jamais-vu »... Trouver une location à Paris et en Ile-de-France devient très difficile

Location saisonnière et assurance
Location saisonnière et assurance

Va-t-on assister à une crise du logement locatif en France ? Selon une étude du site de petites annonces De particulier à particulier (PAP), il n'y a jamais eu aussi peu de biens à la location qu'en cette rentrée 2022, notamment en Ile-de-France. « Le marché locatif s'est énormément tendu dans un contexte de forte demande, en hausse de 7% par rapport à 2019 — année de référence choisie pour éviter les biais liés à la crise sanitaire —, et de baisse de 6% de l'offre de biens », s'inquiète Laetitia Caron, la directrice générale du site dans les colonnes du Parisien.

Et les difficultés à trouver un bien touchent toutes les catégories de population : « En plus des étudiants, avec le goulot d'étranglement de la rentrée, les bons profils, en CDI ou du secteur public, sont aussi touchés ainsi que tous les types de biens, des studios jusqu'aux appartements de quatre et cinq pièces », insiste-t-elle.

Prêt immo, retour du tourisme et DPE

La plateforme de mise en relation entre loueurs et locataire Bien'ici dresse le même constat pour Paris et sa banlieue. Son fondateur raconte au quotidien qu'un propriétaire qui utilise son service « a reçu 365 contacts mails en quarante-huit heures pour son studio de 15 m2 loué 740 euros à Ternes (XVIIe arrondissement). » Selon lui, « c'est du jamais-vu. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Retraites complémentaires : quelle hausse pouvez-vous espérer ?
- Déblocage exceptionnel de l'épargne salariale : top départ pour retirer votre argent avant la fin 2022
- Gaz et électricité : la hausse sur votre facture sera-t- elle vraiment limitée à 15% en 2023 ?