La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 630,72
    -4 102,79 (-8,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

C'est la plus ancienne représentation de fantôme connue et elle a même des instructions d'exorcisme !

·1 min de lecture

Les civilisations humaines aujourd'hui disparues croyaient-elles aux fantômes ? Une partie de la réponse, concernant les Babyloniens, vient d'être apportée par le Dr Irving Finkel, conservateur du département dédié au Moyen-Orient au British Museum. Le Dr Finkel se charge de la conservation de plus de 130.000 tablettes cunéiformes en argile et il est un philologue (une personne qui étudie les civilisations et les langues passées à travers des écrits) spécialisé en assyriologie, c'est-à-dire dans l'étude des anciennes cultures du Moyen-Orient (Assyrie et Mésopotamie, par exemple) grâce à des textes cunéiformes. Il publie cette année un livre intitulé The First Ghosts (signifiant « Les premiers fantômes »), qui se fonde notamment sur une tablette babylonienne datant d'il y a 3.500 ans.

Le Dr Irving Finkel est philologue et assyriologue au British Museum, il a décrit la gravure de fantôme présente sur la tablette. © Dale Cherry
Le Dr Irving Finkel est philologue et assyriologue au British Museum, il a décrit la gravure de fantôme présente sur la tablette. © Dale Cherry

Un rituel et un accompagnant pour le fantôme

Cette tablette entreposée au British Museum présente en effet la plus ancienne gravure de fantôme connue à ce jour. Depuis l'acquisition de la tablette par le musée au XIXe siècle, cette gravure n'avait pas été identifiée car elle est révélée sous un éclairage particulier. Le profil de deux personnes en train de marcher a cependant récemment été mis au jour.

Le fantôme d'une femme se trouve à gauche, il est attaché à un jeune homme, à droite. © Photographie du Bristish Museum, lignes dessinées par James Fraser et Chris Cobb pour le livre The First Ghosts
Le fantôme d'une femme se trouve à gauche, il est attaché à un jeune homme, à droite. © Photographie du Bristish Museum, lignes dessinées par James Fraser et Chris Cobb pour le livre The First Ghosts

Selon le Dr Finkel, le personnage de gauche est le fantôme d'une femme alors que celui de droite, auquel elle est attachée, est un jeune amant. Ce dernier aurait été désigné pour accompagner le fantôme lors de son retour dans l'au-delà. Au dos de la tablette, des inscriptions indiquent comment libérer le fantôme. Celles-ci indiquent notamment qu'il faut procéder à un rituel au lever du soleil en faisant face à celui-ci et de placer au sol deux vases...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles