La bourse ferme dans 6 h 45 min
  • CAC 40

    4 894,54
    -15,10 (-0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 157,24
    -41,62 (-1,30 %)
     
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1811
    -0,0057 (-0,48 %)
     
  • Gold future

    1 901,60
    -3,60 (-0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    11 076,48
    +39,02 (+0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    262,78
    +1,32 (+0,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    38,80
    -1,05 (-2,63 %)
     
  • DAX

    12 403,23
    -242,52 (-1,92 %)
     
  • FTSE 100

    5 858,98
    -1,30 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    23 494,34
    -22,25 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3042
    +0,0003 (+0,03 %)
     

Ces working girls devenues milliardaires

Oprah Winfrey waves as she speaks during the Let Freedom Ring Commemoration and Call to Action to commemorate the 50th anniversary of the March on Washington for Jobs and Freedom at the Lincoln Memorial in Washington, DC on August 28, 2013. Thousands gathered on the mall on the anniversary of the march and Dr. Martin Luther King, Jr.'s famous "I Have a Dream" speech. AFP PHOTO / Saul LOEB
Oprah Winfrey waves as she speaks during the Let Freedom Ring Commemoration and Call to Action to commemorate the 50th anniversary of the March on Washington for Jobs and Freedom at the Lincoln Memorial in Washington, DC on August 28, 2013. Thousands gathered on the mall on the anniversary of the march and Dr. Martin Luther King, Jr.'s famous "I Have a Dream" speech. AFP PHOTO / Saul LOEB

Etre milliardaire, c'est rare ! Le magazine Forbes, qui les "traque" inlassablement depuis 1987 dans son classement annuel, en dénombrait 1.426 en mars 2013 sur toute la planète. Etre milliardaire et femme, c'est encore plus rare et le beau sexe n'a que 138 représentantes dans le classement, soit 9,7% de cet échantillon. Et encore ces femmes tirent-elles le plus souvent leur fortune de l'héritage. C'est le cas des plus grandes fortunes féminines mondiales. Si Liliane Bettencourt pèse 30 milliards de dollars, c'est parce qu'elle est la fille d'Eugène Schueller, fondateur du groupe de cosmétique L'Oréal. Quant à Christy Walton, elle doit son aisance financière (28,2 milliards de dollars de patrimoine) à un événement malheureux, l'accident d'avion qui a tué son mari John en 2005. Lui-même était le fils du fondateur de Wal-Mart, premier groupe de distribution mondial, tout comme Alice Walton, troisième femme la plus riche du monde.

Celles qui ce sont faites toutes seules... ou en couple

Les femmes devenues milliardaires par leur propre travail, elles, se comptent presque sur les doigts d'une main. Allez, soyons juste, de cinq mains ! Jusqu'à son décès le 15 août 2013, Rosalia Mera était la plus riche d'entre elles, avec un patrimoine estimé à 6,1 milliards de dollars. La co-fondatrice de l'enseigne Zara est d'ailleurs doublement emblématique de ces réussites féminines. Tout comme une bonne moitié des femmes milliardaires autodidactes, c'est conjointement avec son mari qu'elle a fait fortune. Et c'est la mode qui a fait son succès, comme celui de l'italienne Giuliana Benetton, soeur de Luciano, de Doris Fisher, cofondatrice de Gap, ou de Jin Sook Chang, une coréenne qui a fait fortune aux Etats-Unis, en développant la chaîne de distribution textile Forever 21.

Les fortunes très diverses des Américaines

Sans surprise, c'est aux Etats-Unis que les "self made women" deviennent le plus souvent milliardaires. Le pays en compte treize, dont la fortune a des origines diverses. La pizzeria Little Ceasars que Marian Ilitch a ouverte en 1959 avec son mari du côté de Detroit a fait tellement de petits que la chaîne représente aujourd'hui 3 milliards de dollars de ventes annuelles, et que le patrimoine de sa fondatrice est de 2,7 milliards. Quant à Elaine Wynn, c'est dans les casinos qu'elle a bâti un empire, avec son ex-mari Steve. Meg Whitman tire sa fortune, évaluée à 1,9 milliards de dollars, des nouvelles technologies. L'actuelle patronne de Hewlett-Packard a eu raison de dire oui lorsqu'en 1998, un certain Pierre Omidyar lui a demandé de diriger sa petite société d'enchères en ligne, qui emploie alors 30 personnes. Lorsqu'elle quitte eBay une décennie plus tard, c'est devenu la multinationale du web que l'on sait. Mais la plus célèbre des femmes milliardaires américaines est sans conteste Oprah Winfrey, animatrice et productrice de télévision connue pour le talk show qui porte son nom. Elle pèse 2,8 milliards de dollars.

En Chine, les femmes s'enrichissent plutôt dans l'immobilier et la construction, à l'image de Laiwa Chan, partie de rien et qui a commencé par la réparation de meubles et a finalement fondé Fuwah, un des grands promoteurs immobiliers chinois.

Les nouvelles milliardaires de la mode

Mais la mode reste une thématique porteuse pour la gent féminine moderne, qui entreprend plus volontiers en solo que la génération précédente. Après une carrière dans les relations publiques, notamment chez Ralph Lauren, Tory Burch a lancé en 2004 sa griffe éponyme, dont le style bohème-chic fait mouche et bénéficie aujourd'hui de plus de 1.000 points de vente dans le monde. Une autre blonde au sourire ravageur vient de faire son apparition dans le club très privé des milliardaires, sans héritage et sans l'aide d'un mari. A 42 ans à peine, Sarah Blakely a réussi l'exploit de remettre au goût du jour depuis une décennie un sous-vêtement féminin un peu oublié, la gaine. Financée avec ses 5.000 dollars d'économies, sa marque Spanx est toujours sa propriété à 100%.


Emmanuel Schafroth

Ces stars qui aiment les startups

Reprise économique : comment savoir si c'est pour de bon ?

Monter son entreprise en France... facile ou pas ?