La bourse ferme dans 1 h 57 min
  • CAC 40

    7 158,31
    +25,96 (+0,36 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 222,97
    +13,66 (+0,32 %)
     
  • Dow Jones

    34 032,27
    -124,42 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0732
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 893,50
    +8,70 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    21 517,64
    -72,26 (-0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,35
    -3,54 (-0,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,29
    +1,15 (+1,49 %)
     
  • DAX

    15 428,81
    +107,93 (+0,70 %)
     
  • FTSE 100

    7 914,72
    +50,01 (+0,64 %)
     
  • Nasdaq

    12 043,81
    -69,98 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    4 141,91
    -22,09 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2078
    +0,0026 (+0,22 %)
     

PV papier, timbre rouge… Ces objets du quotidien vivent leurs dernières heures en 2023

La fin de l'impression automatique du ticket de caisse s'appliquera en France au 1er avril 2023 (Crédit : Getty Images)
La fin de l'impression automatique du ticket de caisse s'appliquera en France au 1er avril 2023 (Crédit : Getty Images)

Certains objets qui font pourtant partie intégrante de notre quotidien devraient difficilement survivre à 2023. Tour d’horizon.

Le ticket de caisse papier

C’est une décision qui va plutôt dans la logique des choses. Désormais snobé par une grande majorité des clients des supermarchés, le ticket de caisse version papier va pratiquement disparaître de nos poches et nos sacs de courses en 2023. Petits, légers mais aussi non-recyclables, ces bouts de papiers imprimés à 30 milliards d’exemplaires chaque année ne seront plus systématiquement édités à partir du 1er avril. Pour obtenir un ticket de caisse version papier, le client devra désormais en faire la demande auprès du commerçant.

"Ce changement se fait dans le cadre de la lutte contre le gaspillage et les substances dangereuses pour la santé", précise service-public.fr. Que les inconditionnels de ce petit bout de papier qui aide les ménages à faire leurs comptes se rassurent, des exceptions ont été prévues. Certains tickets de caisse seront toujours imprimés automatiquement après le 1er avril pour les appareils électroménagers, les équipements informatiques, les appareils de téléphonie, entre autres.

La machine à composter

Qui utilise encore les petites bornes jaunes installées par la SNCF dans les années 2000 pour valider son billet avant de monter à bord ? Avec la disparition quasi-totale des billets en carton et l'essor du e-billet sur les smartphones, les machines à composter vont logiquement disparaître des gares cette année. "Plus de 99 % des titres de transport TGV-Intercités sont aujourd'hui digitalisés. Sur TER, seuls 4 % des titres nécessitent encore d'être compostés. En résumé, selon les lignes, 96 à 99 % des billets sont désormais numériques", indique la SNCF à nos confrères de BFM TV. Les plus jeunes ne connaîtront donc jamais la joie d’insérer son billet de train deux, trois, et même quatre fois dans la machine pour obtenir le fameux bruit de validation.

Le PV papier

Dès le 1er juin prochain, les PV papier vont devenir de l’histoire ancienne pour faire une plus grande place encore au procès-verbal électronique. Au lieu de recevoir leur amende par voie postale, les automobilistes recevront un mail avec la possibilité de cliquer sur un lien qui permettra aux contrevenants de payer en leur contravention en ligne. Avec la démocratisation de cette procédure (déjà en vigueur mais encore peu utilisée), l’État combien réaliser de grosses économies en frais postaux.

Le timbre rouge

Clap de fin pour le célèbre timbre rouge. Depuis le 1er janvier 2023, les timbres rouges, réservés aux envois de lettres prioritaires ne sont plus commercialisés par la Poste. Le petit rectangle rouge à l’effigie de Marianne est remplacé par la e-lettre rouge, accessible depuis le site de La Poste. "Vous avez la possibilité de rédiger votre lettre directement en ligne, utiliser l'un des 200 modèles de lettre proposés, télécharger un document depuis votre ordinateur ou réutiliser un brouillon enregistré dans votre compte", explique service-public.fr. Vous avez toujours des timbres rouge en votre possession ? Il est toujours possible de les utiliser mais votre courrier sera distribué en trois jours contre un jour avant le 1er janvier. Cette procédure dématérialisée passe mal chez les seniors qui ne disposent pas d'un accès à Internet.

Les emballages jetables

Dans le cadre de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (Agec), les "établissements de restauration pouvant accueillir au moins 20 convives" ont l’interdiction de proposer des emballages jetables pour les repas consommés sur place depuis le 1er janvier dernier. Après les pailles en plastique, exit gobelets, couverts et assiettes jetables. doit "permettre d’éviter près de 130 000 tonnes de gobelets et d’emballages de repas à usage unique (carton, plastique et autres matériaux)", selon le gouvernement. Si cette mesure va dans le bons sens à une époque où l’écologie s'impose comme un enjeu majeur, certains géants du fast-food doivent composer avec le vol de vaisselle.

VIDÉO - Lutte anti-gaspi: Le Mc Donald's de Levallois teste la vaisselle réutilisable