La bourse ferme dans 5 h 18 min

Cerveau, nombre de tâches, travail bâclé... 6 choses à savoir sur la charge mentale au boulot

1. La charge mentale est liée au fonctionnement analytique du cerveau

«La charge mentale est un effort de concentration sur une tâche ou plusieurs tâches bien précises, explique Bernard Anselem, médecin, expert en neurosciences cognitives et auteur des Talents cachés de votre cerveau au travail (Eyrolles, à paraître). Notre cerveau a deux modes de fonctionnements : automatique et analytique (ou réflexif). Si vous prenez toujours le même trajet en voiture, on parle de mode automatique, de charge mentale modérée. Si vous prenez un trajet différent qui nécessite plus d'attention, on parle de mode analytique. Ce mode est plus coûteux en énergie et en effort de concentration, donc en charge mentale.»

2. Le nombre de tâches que l'on peut faire simultanément et en un minimum de temps est limité

«L’expression “charge mentale” renvoie généralement à une question de quantification du travail à réaliser, analyse Paul Brazzolotto, doctorant en psychologie cognitive à l'université de Lyon. C'est avoir sans cesse le cerveau en ébullition, ne plus arriver à déconnecter, avoir des milliards de choses à penser et à faire. C'est un travail permanent qui épuise.» Mais la charge mentale représente aussi des structures d'apprentissage impliquant la mémoire à long terme, celle qui stocke nos connaissances dans une boîte plus ou moins permanente.

>> A lire aussi - La charge mentale, ça peut aussi peser au boulot

La mémoire à court terme (également appelée la mémoire de travail) les sollicite et les active. Or cette dernière est limitée en capacité et en durée : selon les études, on peut gérer seulement de quatre à sept éléments d'informations simultanément, et ce dans un temps assez court de deux à trente secondes. Résultat : plus on multiplie des opérations mentales en peu de temps, plus on renforce la charge mentale. On ne s'étonnera dont pas que, d'après une enquête de la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques de 2016, 45% des actifs occupés affirment devoir

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La charge mentale, ça peut aussi peser au boulot
Au boulot, ne faites jamais deux choses compliquées à la fois
Perfectionnisme, surcontrôle, catastrophisme... 6 défauts à gommer au boulot
Managers, voici 7 méthodes pour diminuer la charge mentale de vos équipes
Pourquoi l'entreprise peut aider à diminuer la charge mentale des femmes dans leur couple