La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    36 228,08
    -3 247,81 (-8,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Centres commerciaux : le commerce veut un calendrier de réouverture

Source AFP
·1 min de lecture
 25 000 grands magasins et commerces de centres commerciaux  sont actuellement fermés en France.
25 000 grands magasins et commerces de centres commerciaux sont actuellement fermés en France.

Face à la fermeture des centres commerciaux et grands magasins de plus de 20 000 m2 en vigueur depuis le dimanche 31 janvier, les principales fédérations du commerce demandent au gouvernement de « fixer rapidement un calendrier de réouverture », estimant que la « survie de milliers de magasins et de leurs emplois » est en jeu. Dans un communiqué commun, l'Alliance du commerce, Procos, le Conseil du commerce de France, et le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) souhaitent que le gouvernement « indique rapidement aux entreprises un calendrier de réouverture de tous les commerces » pour « éviter de fragiliser davantage des commerçants de toutes tailles et empêcher le risque d'effet domino qui ne manquerait pas de [survenir] dans tous les territoires en cas de restructuration de chaînes de magasins ».

À l'heure actuelle, « après trois mois de fermetures en 2020 et une période de soldes décevante, les commerces portent un stock de marchandises important qui accroît les difficultés financières des entreprises, tant au niveau de leur trésorerie que de leurs marges ». Face à ces difficultés croissantes, ces fédérations professionnelles veulent aussi connaître « les modalités des aides économiques qui seront mises en place », après l'annonce par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire que « les commerçants impactés seraient tous, sans exception, aidés à la hauteur des conséquences de cette fermeture », rappellent-elles.

Aujourd'hui, 25 000 grands magasins [...] Lire la suite