La bourse ferme dans 5 h 45 min
  • CAC 40

    7 044,65
    -37,36 (-0,53 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 135,84
    -22,79 (-0,55 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0828
    -0,0028 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    1 919,80
    -19,40 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    21 139,34
    -516,87 (-2,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,94
    -18,93 (-3,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,75
    -1,15 (-1,48 %)
     
  • DAX

    15 034,35
    -91,73 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 729,56
    -55,31 (-0,71 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2319
    -0,0035 (-0,28 %)
     

Le centre hospitalier de Versailles victime d'une cyberattaque

PIXABAY

Un centre hospitalier français est de nouveau victime d'un piratage informatique. Selon une information rapportée par Franceinfo ce dimanche 4 décembre, l'hôpital André Mignot du centre hospitalier de Versailles, situé au Chesnay-Rocquencourt, dans les Yvelines, a subi une cyberattaque samedi soir à 21 heures.

Contactée par Franceinfo, la direction du centre hospitalier a indiqué que l'hôpital fonctionnait en mode "dégradé" à la suite de la coupure du système informatique de l'hôpital pour des raisons de sécurité. La direction a également indiqué que deux patients avaient dû être transférés dans un autre établissement de santé. Une cellule de crise, en lien avec les autorités, a été ouverte. "C'est la galère, on doit tout refaire sur papier à la main depuis ce matin et les médecins doivent faire toutes leurs prescriptions de médicaments manuellement aussi", ont expliqué sous couvert d'anonymat à l'AFP trois aides-soignantes.

Interrogé par BFMTV ce dimanche, le ministre de la Santé, François Braun, a expliqué que "les urgences accueillent les patients, le Samu réoriente les patients vers d'autres services le temps qu'on puisse faire un diagnostic plus précis". L'hôpital s'est "mis en mode protection des données", a-t-il ajouté, en indiquant que la détection rapide de l'attaque avait permis d'activer "l'ensemble des mesures de protection".

Selon l'AFP, Le parquet de Versailles s'est dessaisi au profit du parquet de Paris, qui a ouvert une enquête, a-t-on appris de source judiciaire, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Jean-Marc Morandini condamné à un an de prison avec sursis pour corruption de mineurs
Une "chasse aux sorcières" au sein du service de com' du Gouvernement ?
EasyJet : un avion forcé d'atterrir à Prague à cause d'une alerte à la bombe
Menacé d’expulsion, un restaurateur francilien dénonce une vengeance politique de la mairie de Paris
Comment faire baisser sa consommation énergétique ? Des fraudes alimentaires qui se multiplient... le flash éco du jour