La bourse ferme dans 2 h 20 min
  • CAC 40

    5 790,78
    +7,37 (+0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 356,53
    +7,93 (+0,24 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9671
    -0,0017 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    1 653,70
    -1,90 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    19 715,23
    -149,55 (-0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,72
    -7,81 (-1,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,21
    +0,47 (+0,60 %)
     
  • DAX

    12 303,36
    +19,17 (+0,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 976,35
    -42,25 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0855
    -0,0002 (-0,01 %)
     

Le Centre financier international de Dubaï enregistre une forte croissance au premier semestre 2022, ce qui confirme le statut de Dubaï en tant que centre financier mondial

DUBAÏ, Émirats arabes unis, 9 septembre 2022 /PRNewswire/ -- Le Centre financier international de Dubaï (DIFC), le principal centre financier international de la région du Moyen-Orient, de l'Afrique et de l'Asie du Sud (MEASA), a enregistré une forte croissance au premier semestre 2022. Les excellentes performances du centre renforcent la stratégie 2030 du DIFC, qui consiste à stimuler l'avenir de la finance, à démarquer Dubaï en tant que pôle mondial pour les institutions financières, les entreprises fintech et d'innovation, et à accroître sa contribution économique à l'émirat.

DIFC Gate Building
DIFC Gate Building

 

Au total, 537 nouvelles entités se sont enregistrées au cours du premier semestre de cette année, soit une augmentation de 11 % depuis le début de l'année. Le nombre total de sociétés opérant au DIFC est passé de 3 297 à 4 031 à la fin du mois de juin 2022, soit une augmentation de 22 % en glissement annuel.

Le centre accueille désormais 1 252 entreprises liées à la finance et à l'innovation, soit une augmentation de 22 % par rapport à la même période en 2021. Le nombre d'entreprises fintech et d'innovation est passé de 406 à 599, soit une augmentation de 23 % en glissement annuel.

Au cours du premier semestre de cette année, les changements apportés aux lois et règlements du DIFC comprenaient des modifications à sa loi sur la protection des données, reconnue mondialement. Conformément à la vision du pays de devenir une référence mondiale en matière de finance ouverte, le DIFC a créé le premier laboratoire de finance ouverte de la région, à la suite d'un accord avec la Banque centrale des Émirats arabes unis. Par ailleurs, le DIFC a élargi sa proposition de centre d'innovation en ouvrant un centre mondial de studios de capital-risque et en créant un fonds de capital-risque de 100 millions de dollars américains.

Le centre a également stimulé l'intérêt des entreprises américaines de services financiers pour Dubaï, suite au succès de sa tournée de présentation à laquelle ont participé des cadres supérieurs de plus de 100 entreprises américaines de services financiers et de technologie. En outre, la tournée de présentation de la République de Turquie a donné lieu à une série de réunions stratégiques avec des clients et partenaires clés à Istanbul, dans le but de créer des partenariats solides avec des entreprises de la République de Turquie. Le DIFC a également organisé une table ronde fructueuse à Tel Aviv, en Israël, avec 30 clients potentiels issus d'un large éventail d'entreprises du secteur des services financiers.

Parmi les 4 031 entités inscrites, le DIFC compte actuellement 17 des 20 plus grandes banques au monde, 25 des 30 plus grandes banques mondiales d'importance systémique, 5 des 10 plus grandes compagnies d'assurance, 5 des 10 plus grands gestionnaires d'actifs et de nombreux cabinets d'avocats et de consultants mondiaux.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1894835/DIFC.jpg
Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1874040/DIFC_Logo.jpg

DIFC Logo
DIFC Logo