La bourse ferme dans 4 h 41 min
  • CAC 40

    6 224,56
    +15,98 (+0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 987,39
    +11,11 (+0,28 %)
     
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 746,10
    +9,80 (+0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    52 255,92
    -1 308,42 (-2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 364,89
    -10,89 (-0,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,81
    -0,34 (-0,54 %)
     
  • DAX

    15 250,66
    +41,51 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    6 968,06
    +28,48 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • GBP/USD

    1,3783
    +0,0002 (+0,02 %)
     

Centrafrique: la compagnie aérienne RwandAir a atterri pour la première fois à Bangui

·1 min de lecture

Le vol inaugural s’est posé ce mercredi. Il inaugure deux rotations par semaine, Bangui- Douala-Kigali, qui vont permettre de désenclaver un peu plus la Centrafrique. Mais aussi resserrer un peu plus liens entre la RCA et le Rwanda.

Avec notre correspondante à Bangui, Charlotte Cosset

L’arrivée du premier avion RwandAir permet à la Centrafrique de ne plus accueillir sept mais neuf rotations aériennes par semaine. Une opportunité pour la République centrafricaine et ses 1 000 passagers hebdomadaires.

« Cet accord que nous concrétisons aujourd’hui permettra de mobiliser d’énormes potentiels au bénéficie de nos deux pays, explique Arnaud Djoubaye-Abazen le ministre centrafricain des Transports et de l’aviation civile. Il bénéficie aussi à la libéralisation des marchés, l’amélioration des conditions de concurrence de RwandAir avec d’autres compagnies. Le Rwanda votre pays sans façade maritime comme le nôtre a su démontrer aux yeux du monde que ni sa situation géographique ni son passé douloureux ne sauraient l’empêcher d’être cités parmi les pays émergents. »

Une démarche aux enjeux politiques mais aussi économiques pour Claver Gatete, le ministre rwandais des Infrastructures : « Nous sommes très heureux de lancer cette nouvelle voie qui était en discussion tout particulièrement depuis ces deux dernières années. Il est de notre souhait qu’avec des vols réguliers entre Bangui et Kigali d’être en mesure d’établir une relation diplomatique forte entre nos deux pays, mais aussi que le commerce et les investissements soient facilités entre le Rwanda et la Centrafrique ainsi que sur le reste du continent africain. »

Une délégation d’une quarantaine d’hommes d’affaire a voyagé à bord de ce premier avion. Un vol inaugural alors que la zone de libre-échange continentale africaine est effective depuis le 1er janvier 2021.