Marchés français ouverture 6 h 58 min

Cellectis publie ses résultats financiers du quatrième trimestre 2019 et de l’exercice 2019

  • Inclusion de patients en cours pour les études de Phase I à dose croissante AMELI-01 pour la LAM en rechute ou réfractaire, BALLI-01 pour la LLA à cellules B en rechute ou réfractaire et MELANI-01 pour le MM en rechute ou réfractaire
  • Extension de la collaboration avec Servier sur les produits candidats UCART19, y compris ALLO-501 et ALLO-501A sous-licenciés à Allogene
  • Nouvelle collaboration de recherche avec Iovance Biotherapeutics pour l’utilisation de la technologie TALEN® dans le développement de produits TIL génétiquement modifiés pour des thérapies contre le cancer
  • Construction de sites de production à Paris et à Raleigh aux États-Unis en bonne voie
  • Situation de trésorerie1 de $364M au 31 décembre 2019

Regulatory News:

Cellectis (Paris:ALCLS) (NASDAQ:CLLS) (Euronext Growth : ALCLS ; Nasdaq : CLLS), une société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d'immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), présente ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2019 et l’exercice 2019.

Informations concernant la conférence téléphonique

Une conférence téléphonique se tiendra le 5 mars 2020 à 13h30, heure de Paris - 7h30, heure de New York. Durant cette conférence, les résultats financiers du quatrième trimestre de l’année 2019 et de l’ensemble de l’année 2019 seront présentés.

Numéros de téléphone pour écouter la conférence en direct :

+1 877-407-3104 (États-Unis & Canada)

+1 201-493-6792 (international)

Une diffusion en différé sera également disponible jusqu’au 19 mars 2020 en appelant le +1 877-660-6853 (pour les États-Unis & le Canada) ou le +1 201-612-7415 (pour l’international).

Identifiant de la conférence : 13688263

« Cellectis a réalisé de solides avancées en 2019, alors que nous continuons à progresser avec trois premiers essais cliniques de Phase I qui ont démarré au quatrième trimestre 2019 pour nos propres produits candidats : AMELI-01 dans la leucémie myéloïde aiguë en rechute ou réfractaire (r/r LAM), BALLI-01 dans la leucémie lymphoblastique aiguë à cellules B en rechute ou réfractaire (r/r LLA à cellules B) et MELANI-01 dans le myélome multiple en rechute ou réfractaire (r/r MM) », a déclaré André Choulika, Président-directeur général de Cellectis. « Nous avons renforcé notre position de leader dans les domaines de la thérapie cellulaire allogénique et de l’édition du génome grâce à une série de nouveaux partenariats, de publications et de brevets. 2020 sera une année charnière pour Cellectis car nos progrès cliniques devraient commencer à montrer des résultats encourageants pour nos propres produits candidats allogéniques UCART. Parallèlement à nos progrès cliniques, nous sommes dans les délais concernant la construction de nos sites de production qui nous permettront d’assurer notre indépendance et de protéger deux décennies de savoir-faire en matière d’édition du génome et de thérapie cellulaire. »

Quatrième trimestre 2019 et faits marquants

Programmes de développement pour nos candidats allogéniques UCART

  • UCART123 pour les patients atteints de LAM en rechute ou réfractaire

En janvier 2020, un premier patient a été traité dans le cadre de l’essai clinique de Phase I à dose croissante, AMELI-01, visant à évaluer une nouvelle version de notre produit candidat UCART123 dans la LAM en rechute ou réfractaire. Cet essai est entrepris dans le cadre d’une autorisation (IND ou Investigational New Drug) de la Food and Drug Administration aux États-Unis délivrée pour une nouvelle version d’UCART123 dont le processus de production a été optimisé. L’essai clinique AMELI-01 évaluera l’innocuité, l’expansion, la persistance et l’activité clinique du produit candidat chez des patients atteints de LAM en rechute ou réfractaire. AMELI-01 remplace le premier essai clinique aux États-Unis sur la première version du produit candidat UCART123 et est conçu pour trouver la dose thérapeutique sûre et optimale pour UCART123 en explorant quatre niveaux de dose différents.

  • UCART22 pour les patients atteints de LLA à cellules B en rechute ou réfractaire

En décembre 2019, nous avons annoncé qu’une première dose d’UCART22 a été injectée au premier patient inclus dans l'étude clinique de Phase I à dose croissante, BALLI-01, évaluant l’innocuité, l'expansion, la persistance et l'activité clinique d’UCART22 chez les patients atteints de LLA à cellules B en rechute ou réfractaire.

BALLI-01 est conçu pour trouver la dose thérapeutique sûre et optimale pour UCART22 en explorant trois niveaux de dose différents.

Cellectis prévoit de déposer auprès de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis un avenant au protocole de cette étude pour évaluer l'ajout de l’alemtuzumab au régime de lymphodéplétion en comparaison avec le régime actuel de l’étude clinique pour UCART22 dans la LLA. Le régime optimal de lymphodéplétion avant l'administration des produits candidats CAR-T reste un domaine de recherche en thérapie par cellules CAR-T. En tant qu'inventeur du concept de knockout CD52 qui est déjà incorporé dans nos constructions UCART123, UCART19 et UCART22 pour les rendre compatibles avec une lymphodéplétion à base d’alemtuzumab, Cellectis pourrait explorer un régime de lymphodéplétion à base d'alemtuzumab dans une cohorte distincte de patients pour guider le développement du produit candidat UCART22 dans la LLA à cellules B CD22+.

Cette étude comparative ne devrait pas débuter avant la fin de la deuxième cohorte de l'étude BALLI-01.

  • UCARTCS1 pour les patients atteints de MM en rechute ou réfractaire

En octobre 2019, un premier patient a reçu une dose du produit candidat UCARTCS1 dans le cadre de l’essai clinique MELANI-01, une étude de Phase I à dose croissante visant à évaluer l’innocuité, l’expansion, la persistance et l’activité clinique des cellules UCARTCS1 chez les patients atteints de myélome multiple en rechute ou réfractaire.

MELANI-01 est conçu pour trouver la dose thérapeutique sûre et optimale pour UCARTCS1 en explorant trois niveaux de dose différents.

Les inclusions dans les études AMELI-01, BALLI-01 et MELANI-01 se poursuivent comme prévu. À ce jour, Cellectis recrute des patients dans la première cohorte des trois études cliniques à dose croissante de Phase I.

Programmes de développement de candidats allogéniques UCART en partenariat

Cellectis et Servier ont annoncé aujourd’hui la signature de l’avenant confirmant les termes de la lettre d’intention signée le 18 février 2020. Selon les termes de cet avenant, Cellectis accorde à Servier une licence mondiale exclusive étendue pour développer et commercialiser soit directement, soit par le biais de son sous-licencié sur le territoire américain Allogene Therapeutics, tous les produits allogéniques de nouvelle génération ciblant l’antigène CD19 fondés sur des cellules CAR-T allogéniques génétiquement modifiées, y compris les droits pour UCART19/ALLO-501 et ALLO-501A qui est un produit candidat anti-CD19 dans lequel les domaines de reconnaissance du rituximab ont été supprimés.

Les termes financiers de cet avenant incluent un paiement initial supplémentaire de 27,6 millions de dollars, soit 25 millions d’euros, ainsi que des paiements d’étapes de développement clinique et commerciales pouvant aller jusqu'à 410 millions de dollars, soit 370 millions d’euros. Le taux de redevance sur les ventes nettes de produits commercialisés est réévalué depuis un taux échelonné à un chiffre (haut de fourchette) à un taux fixe à deux chiffres (bas de fourchette).

En outre, Cellectis reprend le contrôle exclusif des cinq cibles CAR-T allogéniques couvertes par l'accord initial, cibles qui n’ont pas été divulguées.

Production selon les Bonnes pratiques de Fabrication (BPF)

En mars 2019, Cellectis a signé un contrat de location pour construire une usine de production commerciale de 7600 m2 à Raleigh, en Caroline du Nord, pour la production clinique et commerciale des produits UCART allogéniques de la Société en vue d’une approbation réglementaire. D’autre part, Cellectis construit une unité de production de 1300 m2 à Paris. Cette installation est conçue pour assurer l’approvisionnement de nos matières premières, essentielles à la fabrication de nos produits destinés aux études cliniques et à la commercialisation de nos produits. Nous sommes dans les délais concernant la construction de ces unités de production à Paris et à Raleigh.

Cellectis a également annoncé en octobre 2019 la signature d'un contrat de service avec Lonza pour la fabrication de lots cliniques des produits candidats allogéniques UCART de Cellectis. Lonza est chargé de mettre en œuvre les procédés de fabrication de Cellectis conformément aux bonnes pratiques de fabrication (BPF) en vigueur, de manière à respecter les normes de qualité et de sécurité les plus strictes définies par la FDA (U.S. Food & Drug Administration). La production sera effectuée dans l’usine GMP de Lonza à Geleen aux Pays-Bas.

Publications scientifiques

En novembre 2019, Cellectis a publié un article dans Nature Communications décrivant une preuve de concept de reprogrammation cellulaire afin de créer des cellules T très intelligentes capables de reconnaître les tumeurs cancéreuses et de déclencher une micro-sécrétion de protéines thérapeutiques sur ces tumeurs, ce qui redéfinit le microenvironnement de la tumeur et améliore la capacité des cellules T à combattre le cancer. En utilisant des techniques d’édition du génome pour reprogrammer les gènes TCRα, CD25 et PD1, cette étude a permis aux cellules CAR-T de temporairement micro-sécréter de la cytokine pro-inflammatoire IL-12 au sein d’une tumeur, ouvrant la voie à une prochaine génération de traitements par cellules CAR-T étroitement maîtrisés, extrêmement actifs et potentiellement plus sûrs.

En janvier 2020, Cellectis a annoncé la publication d’une étude intitulée "Off-the-shelf’ allogeneic CAR T cells: development and challenges" dans Nature Reviews Drug Discovery réalisée par les Pr Stéphane Depil, Dr Philippe Duchateau, Pr Stephan Grupp, Pr Ghulam Mufti et Dr Laurent Poirot. Cette étude examine les possibilités et les défis que présentent les traitements universels par cellules CAR-T allogéniques, tels que la possibilité de prélever des cellules T d'un donneur sain au lieu d'utiliser les cellules des patients et le défi que pose le risque de réaction du greffon contre l’hôte (GvHD) durant le traitement.

Propriété intellectuelle

En novembre 2019, Cellectis a annoncé que le brevet européen EP3004337, qui revendique une méthode de préparation des cellules T utilisant le système CRISPR-Cas9 en vue d’applications en immunothérapie, qui avait initialement été accordé à Cellectis le 2 août 2017, avait été confirmé par l'Office Européen des Brevets (OEB) à la suite d'une procédure d'opposition initiée en mai 2018.

Le brevet européen EP3004337 revendique un procédé de modification génétique des cellules T par introduction et/ou expression dans ces cellules d’une endonucléase guidée par ARN et d’un ARN guide spécifique qui dirige une endonucléase vers au moins un locus ciblé dans le génome de la cellule T où l’endonucléase est exprimée à partir d'ARN messager transfecté et l'ARN guide est exprimé dans les cellules par transcription d'un vecteur d’ADN. Le brevet couvre également la phase d'expansion in vitro des cellules modifiées.

Autres partenariats

En janvier 2020, Cellectis et Iovance ont conclu un partenariat de recherche de licence octroyant à Iovance une licence exclusive pour certaines applications de la technologie TALEN® de Cellectis afin de développer des lymphocytes infiltrant la tumeur (TIL) qui ont été génétiquement modifiés pour créer des thérapies contre le cancer plus puissantes. Cette licence permet à Iovance Biotherapeutics l’usage exclusif de la technologie TALEN® ciblant plusieurs gènes pour modifier les TIL à des fins thérapeutiques dans divers types de cancer. Les conditions financières de cette licence prévoient des paiements d’Iovance Biotherapeutics à Cellectis aux étapes de développement, réglementaires et de vente, ainsi que des redevances sur les ventes nettes des produits TIL modifiés à l’aide de la technologie TALEN®.

Finance

Les états financiers consolidés de Cellectis et de Calyxt, dont Cellectis est actionnaire à 68,9%, ont été préparés conformément aux normes International Financial Reporting Standards ou IFRS, telles que publiées par l'International Accounting Standards Board (« GAAP »).

Le détail de ces données financières consolidées entre le segment Thérapeutique - Cellectis - et le segment Plantes – Calyxt - figure dans les annexes de ce communiqué de presse relatif aux résultats financiers du quatrième trimestre et de l’exercice 2019.

Résultats financiers du quatrième trimestre et de l’exercice 2019

Situation de la trésorerie : Au 31 décembre 2019, Cellectis, incluant Calyxt, disposait de

364 M$ en trésorerie, équivalents de trésorerie, actifs financiers courants et compte de trésorerie bloquée consolidés, dont 304 M$ sont attribuables à Cellectis hors Calyxt. En comparaison, la trésorerie consolidée au 30 septembre 2019 s'élevait à 367 M$, dont 299 M$ étaient attribuables à Cellectis, et à 453 M$ au 31 décembre 2018, dont 358 M$ étaient attribuables à Cellectis. Cette diminution nette de 89 M$ sur l’exercice 2019 correspond principalement aux 69 M$ de flux nets de trésorerie utilisés par les activités opérationnelles, dont 37 M$ attribuables à Cellectis, et à 13M$ d’acquisitions d’immobilisations corporelles. Nous estimons que la trésorerie, les équivalents de trésorerie, les actifs financiers courants et les comptes de trésorerie bloqués de Calyxt au 31 décembre 2019 lui permettront de financer ses activités jusque mi-2021 alors que la position de Cellectis uniquement au 31 décembre 2019 permettra de financer ses activités jusque dans l'année 2022.

Chiffre d’affaires et autres produits d’exploitation : Le chiffre d’affaires et les autres produits d’exploitation consolidés s’élevaient à 6 M$ pour le quatrième trimestre 2019, comparativement à 3 M$ pour le quatrième trimestre 2018. Le chiffre d’affaires et les autres produits d’exploitation consolidés s’élevaient à 23 M$ pour l’exercice 2019, comparativement à 21 M$ pour l’exercice 2018. 68% du chiffre d’affaires et des autres produits d’exploitation consolidés sont relatifs à Cellectis au cours de l’exercice 2019. Cette augmentation de 2 M$ entre les exercices 2019 et 2018 s’explique principalement par la reconnaissance d’un jalon de 5 M$ en lien avec le démarrage des essais cliniques d’ALLO-715 et par une hausse des revenus de Calyxt liée à une hausse des ventes de leurs produits d’huile et de tourteau de soja à haute teneur en acide oléique. Cela a été partiellement compensé par la diminution de la reconnaissance de paiements initiaux déjà versés et des remboursements de frais de recherche et développement en relation avec nos collaborations thérapeutiques ainsi que des autres revenues.

Frais de recherche et développement : Les frais de recherche et développement consolidés se sont établis à 30 M$ pour le quatrième trimestre 2019, comparativement à 21 M$ pour le quatrième trimestre 2018. Les frais de recherche et développement consolidés se sont établis à 92 M$ pour l’exercice 2019, comparativement à 77 M$ pour l’exercice 2018. 87% des frais de recherche et développement consolidés sont attribués à Cellectis au cours de l’exerice 2019. L’augmentation de 15 M$ entre les exercices 2019 et 2018 est principalement liée à une augmentation de (i) 5 M$ des charges de personnel, (ii) d’1 M$ des charges sociales liées à l’attribution d’options de souscription d’actions, (iii) de 9 M$ des achats et des charges externes et (iv) de 6 M$ d’autres charges. Cette hausse a été partiellement compensée par à la réduction de 6 M$ des charges liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie.

Frais administratifs et commerciaux : Les frais administratifs et commerciaux consolidés s’élevaient à 9 M$ pour le quatrième trimestre 2019, comparativement à 11 M$ pour le quatrième trimestre 2018. Les frais administratifs et commerciaux consolidés s’élevaient à 43 M$ pour l’exercice 2019, comparativement à 47 M$ pour l’exercice 2018. 39% des frais administratifs et commerciaux consolidés sont relatifs à Cellectis au cours de l’exercice 2019. La diminution de 4 M$ entre les exercices 2019 et 2018 est principalement liée à une réduction des charges liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie de 5 M$ et à une diminution des achats et charges externes de 3 M$. Cette baisse a été partiellement compensée par la hausse de 2 M$ des charges de personnel et des charges sociales liées à l’attribution d’options de souscription d’actions et de 1 M$ d’autres charges.

Résultat net attribuable aux actionnaires de Cellectis : La perte nette attribuable aux actionnaires de Cellectis consolidée s’élevait à 37 M$ (soit 0,88 $ par action) pour le quatrième trimestre 2019, dont 29 M$ sont relatifs à Cellectis, comparativement à 23 M$ (soit 0,54 $ par action) pour le quatrième trimestre 2018, dont 17 M$ sont relatifs à Cellectis. La perte nette attribuable aux actionnaires de Cellectis consolidée s’élevait à 102 M$ (soit 2,41 $ par action) pour l’exercice 2019, dont 75 M$ sont relatifs à Cellectis, comparativement à 79 M$ (soit 1,93 $ par action) pour l’exercice 2018, dont 60 M$ sont relatifs à Cellectis. Cette augmentation de 23 M$ de la perte nette entre les exercices 2019 et 2018 est principalement due à une augmentation des pertes d'exploitation de 18 M$, dont 10 M$ est relative à Calyxt.

Résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de Cellectis : La perte nette ajustée attribuable aux actionnaires de Cellectis s'élevait à 31 M$ (soit 0,73 $ par action) pour le quatrième trimestre 2019, dont 25 M$ sont relatifs à Cellectis, comparativement à 16 M$ (soit 0,37 $ par action) pour le quatrième trimestre 2018, dont 12 M$ sont relatifs à Cellectis. La perte nette ajustée attribuable aux actionnaires de Cellectis s'élevait à 79 M$ (soit 1,86 $ par action) pour l’exercice 2019, dont 60 M$ sont relatifs à Cellectis, contre 44 M$ (soit 1,08 $ par action) pour l’exercice 2018, dont 31 M$ sont relatifs à Cellectis. Veuillez consulter la « Note relative à l'utilisation de mesures financières non IFRS » pour le rapprochement du résultat net IFRS attribuable aux actionnaires de Cellectis et du résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de Cellectis.

Nous prévoyons de consacrer nos dépenses sur Cellectis pour 2020 dans les domaines suivants :

  • Support du développement de notre portefeuille de produits candidats, comprenant les dépenses de fabrication et d’essais cliniques de UCART123, UCART22 et UCARTCS1.
  • Mise en place de capacités de fabrication de pointe à Paris et à Raleigh, et
  • Renforcement de nos départements de fabrication et clinique, notamment en recrutant du personnel de talent.

Calyxt prévoit de consacrer ses dépenses pour le reste de l’année 2020 dans les domaines suivants :

  • Continuer à commercialiser ses produits à base de soja à haute teneur en acide oléique - huile de soja à haute teneur en acide oléique et tourteau de soja à haute teneur en acide oléique,
  • Soutien de son riche portefeuille de produits innovants et,
  • Renforcement de ses fonctions commerciales, générales et administratives.

     

CELLECTIS S.A. – BILAN CONSOLIDÉ
(en milliers de dollars)

 

 

A la date du

 

 

31-déc-18

 

31-déc.-19

 

 

ACTIF

 

Actifs non courants

 

Immobilisations incorporelles

1 268

1 108

Immobilisations corporelles

10 041

23 712

Actifs financiers

1 891

5 517

Total actifs non courants

13 199

75 949

 

Actifs courants

Stocks

275

2 897

Clients et comptes rattachés

2 971

2 959

Subventions à recevoir

17 173

9 140

Autres actifs courants

15 333

15 617

Actifs financiers courants, trésorerie et équivalents de trésorerie

451 889

360 907

Total actifs courants

487 641

391 520

TOTAL DE L'ACTIF

500 840

467 469

 

 

PASSIF

 

Capitaux propres

 

Capital social

 

2 765

2 767

Primes d'émission

 

828 525

843 478

Ecarts de conversion

(16 668)

(22 640)

Réserves

 

(326 628)

(406 390)

Résultat net, part du groupe

 

(78 693)

(102 092)

Capitaux propres, part du Groupe

 

409 301

315 123

Intérêts minoritaires

 

40 970

40 347

Total capitaux propres

 

450 272

355 470

 

Passifs non courants

 

Dettes de loyer non courantes

 

1 018

46 540

Provisions pour indemnités de départ à la retraite

2 681

2 855

Total passifs non courants

 

3 699

49 395

 

Passifs courants

 

Dettes de loyer courantes

333

1 067

Fournisseurs et comptes rattachés

 

15 883

29 264

Revenus différés et passifs sur contrat

20 754

20 033

Provisions courantes

1 530

3 743

Autres passifs courants

 

8 369

8 497

Total passifs courants

 

46 869

62 604

TOTAL DU PASSIF

 

500 840

467 469

(*) Les comptes consolidés 2019 ont été préparés conformément à la nouvelle norme IFRS 16 "Contrats de location" avec une nouvelle catégorie "droit d’utilisation" et implique une augmentation significative des dettes de loyer en comparaison de la période précédente (voir la note 2.2 dans les états financiers audités de notre rapport financier sur l’application de la norme IFRS 16 "Contrats de location" au 1er Janvier 2019).

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ – QUATRIEMES TRIMESTRES
(Non audités)
(en milliers de dollars, à l'exception des données par action)

 

 

Pour les trois mois clos le 31 décembre

 

 

2018

 

2019

 

 

Revenus

 

Chiffre d'affaires

968

4 423

Autres revenus

2 108

1 913

Total Revenus

3 077

6 336

Charges opérationnelles

Coût des revenus

(720)

(5 652)

Frais de recherche et développement

(21 266)

(30 325)

Frais administratifs et commerciaux

(10 517)

(8 773)

Autres produits et charges opérationnelles

162

(81)

Total charges opérationnelles

(32 341)

(44 831)

0

0

Résultat opérationnel

(29 265)

(38 495)

0

0

Résultat financier

3 200

(2 663)

0

0

Résultat net de la période

(26 065)

(41 158)

Résultat part du groupe

(23 075)

(37 210)

Intérêts minoritaires

(2 990)

(3 948)

 

Résultat net, part du groupe de base par action ($/action)

(0,54)

(0,88)

 

Résultat net, part du groupe dilué par action ($/action)

(0,54)

(0,88)

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ – EXERCICES COMPLETS
(en milliers de dollars, à l'exception des données par action)

 

 

Pour l'exercice clos le 31 décembre

 

 

2018

 

2019

 

 

Revenus

 

Chiffre d'affaires

12 731

15 190

Autres revenus

8 701

7 800

Total Revenus

21 432

22 990

Charges opérationnelles

Coût des revenus

(2 739)

(11 392)

Frais de recherche et développement

(76 567)

(92 042)

Frais administratifs et commerciaux

(47 248)

(43 017)

Autres produits et charges opérationnelles

31

(91)

Total charges opérationnelles

(126 523)

(146 542)

0

0

Résultat opérationnel

(105 091)

(123 552)

0

0

Résultat financier

16 758

8 340

0

0

Résultat net de la période

(88 333)

(115 212)

Résultat part du groupe

(78 693)

(102 091)

Intérêts minoritaires

(9 640)

(13 121)

 

Résultat net, part du groupe de base par action ($/action)

(1,93)

(2,41)

 

Résultat net, part du groupe dilué par action ($/action)

(1,93)

(2,41)

CELLECTIS S.A.
DETAIL DES INDICATEURS DE PERFORMANCE PAR SECTEUR D’ACTIVITE – QUATRIEMES TRIMESTRES
(Non audités)
(en milliers de dollars)

 

 

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2018

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2019

 

 

en milliers de dollars

Plantes

Therapeutique

Total secteurs opérationnels

Plantes

Therapeutique

Total secteurs opérationnels

Chiffre d'affaires externe

4

964

968

3 732

691

4 423

Autres produits

172

1 937

2 108

-

1 913

1 913

Chiffre d'affaires externe et autres produits

176

2 901

3 077

3 732

2 604

6 336

Coût des revenus

(240)

(481)

(720)

(5 363)

(289)

(5 652)

Frais de recherche et développement

(2 725)

(18 541)

(21 266)

(3 533)

(26 792)

(30 325)

Frais administratifs et commerciaux

(6 436)

(4 081)

(10 517)

(6 830)

(1 943)

(8 773)

Autres produits et charges d'exploitation

(68)

230

162

8

(89)

(81)

Total charges d'exploitation

(9 469)

(22 873)

(32 341)

(15 718)

(29 113)

(44 831)

Résultat opérationnel avant impôt

(9 293)

(19 971)

(29 265)

(11 986)

(26 509)

(38 495)

Résultat financier

418

2 782

3 200

(148)

(2 515)

(2 663)

Résultat net

(8 875)

(17 189)

(26 065)

(12 134)

(29 024)

(41 158)

Intérêts minoritaires

2 990

-

2 990

3 948

-

3 948

Résultat net, part du Groupe

(5 886)

(17 189)

(23 075)

(8 186)

(29 024)

(37 210)

Charges de recherche et développement liées aux rémunérations fondées sur des actions, part du Groupe

153

4 388

4 541

659

3 297

3 956

Charges administratives et commerciales liées aux rémunérations fondées sur des actions, part du Groupe

1 767

911

2 678

1 495

739

2 234

Ajustement liée aux attributions d'actions, part du Groupe

1 920

5 299

7 219

2 154

4 036

6 190

Résultat net ajusté, part du Groupe

(3 966)

(11 890)

(15 856)

(6 032)

(24 988)

(31 020)

 

 

Flux de trésorerie utilisés par les activités opérationnelles

(6 652)

(13 950)

(20 602)

(7 313)

4 431

(2 882)

CELLECTIS S.A.
DETAIL DES INDICATEURS DE PERFORMANCE PAR SECTEUR D’ACTIVITE – EXERCICES COMPLETS
(en milliers de dollars)

 

 

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2018

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2019

 

 

en milliers de dollars

Plantes

Therapeutique

Total secteurs opérationnels

Plantes

Therapeutique

Total secteurs opérationnels

Chiffre d'affaires externe

236

12 495

12 731

7 294

7 896

15 190

Autres produits

178

8 523

8 701

-

7 800

7 800

Chiffre d'affaires externe et autres produits

414

21 018

21 432

7 294

15 696

22 990

Coût des revenus

(595)

(2 144)

(2 739)

(9 275)

(2 117)

(11 392)

Frais de recherche et développement

(8 638)

(67 929)

(76 567)

(12 390)

(79 652)

(92 042)

Frais administratifs et commerciaux

(21 067)

(26 180)

(47 248)

(26 090)

(16 927)

(43 017)

Autres produits et charges d'exploitation

(50)

81

31

25

(116)

(91)

Total charges d'exploitation

(30 351)

(96 172)

(126 523)

(47 730)

(98 812)

(146 542)

Résultat opérationnel avant impôt

(29 937)

(75 154)

(105 091)

(40 436)

(83 116)

(123 552)

Résultat financier

1 420

15 339

16 758

294

8 045

8 340

Résultat net

(28 517)

(59 816)

(88 333)

(40 142)

(75 071)

(115 212)

Intérêts minoritaires

9 640

-

9 640

13 121

-

13 121

Résultat net, part du Groupe

(18 877)

(59 816)

(78 693)

(27 021)

(75 071)

(102 091)

Charges de recherche et développement liées aux rémunérations fondées sur des actions, part du Groupe

838

16 852

17 689

1 619

10 010

11 629

Charges administratives et commerciales liées aux rémunérations fondées sur des actions, part du Groupe

5 218

11 655

16 873

6 673

4 940

11 613

Ajustement liée aux attributions d'actions, part du Groupe

6 056

28 507

34 563

8 292

14 950

23 242

Résultat net ajusté, part du Groupe

(12 821)

(31 309)

(44 130)

(18 729)

(60 121)

(78 849)

 

 

Flux de trésorerie utilisés par les activités opérationnelles

(20 252)

(47 885)

(68 137)

(31 951)

(37 191)

(69 142)

Note relative à l'utilisation de mesures financières non IFRS

Dans ce communiqué de presse, Cellectis S.A. présente un résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de Cellectis qui n’est pas un agrégat défini par le référentiel IFRS. Nous avons inclus dans ce communiqué de presse une réconciliation de cet agrégat avec le résultat attribuable aux actionnaires de Cellectis, élément le plus comparable calculé en accord avec le référentiel IFRS. Ce résultat ajusté attribuable aux actionnaires de Cellectis exclut les charges liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie. Nous estimons que cet agrégat financier, quand il est comparé avec les états financiers IFRS, peut améliorer la compréhension globale de la performance financière de Cellectis. De plus, notre direction suit les opérations de la société, et organise ses activités, en utilisant entre autres, cet agrégat financier.

En particulier, nous pensons que l’élimination des charges liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie du résultat attribuable aux actionnaires de Cellectis peut donner une information utile sur la comparaison d’une période à une autre des activités de Cellectis. Notre utilisation de ce résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de Cellectis est limitée à une utilisation analytique et ne devrait pas être considérée seule ou être substituée à l’analyse de nos résultats financiers présentés conformément aux normes IFRS. Certaines de ces limitations sont : (a) d’autres sociétés, incluant des sociétés dans nos industries qui bénéficient des mêmes types de rémunérations fondées sur des actions, pourraient adresser l’impact des charges liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie d’une façon différente, et (b) d’autres sociétés pourraient communiquer un résultat net ajusté attribuable aux actionnaires ou d’autres agrégats similaires mais calculés de façon différente, ce qui réduirait leur utilité pour des besoins comparatifs. Au regard de l’ensemble de ces limitations, vous devriez considérer le résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de Cellectis au même titre que nos résultats financiers IFRS, y compris le résultat attribuable aux actionnaires de Cellectis.

RAPPROCHEMENT DU RÉSULTAT NET IFRS ET NON IFRS – QUATRIEMES TRIMESTRES
(Non audités)
(en milliers de dollars, à l'exception des données par action)

 

Pour les trois mois clos le 31 décembre

2018

 

2019

 

Résultat net, part du Groupe (en milliers de dollars)

(23 075)

(37 210)

Ajustement :

Instruments de rémunération en actions sans impact sur la trésorerie, part du Groupe

7 219

6 190

Résultat net ajusté, part du Groupe (en milliers de dollars)

(15 856)

(31 020)

 

Résultat net ajusté, part du Groupe, de base par action ($/action)

(0,37)

(0,73)

 

Moyenne pondérée des actions ordinaires, de base (unités)

42 430 040

42 452 336

 

Résultat net ajusté, part du Groupe, dilué par action ($/action)

(0,37)

(0,73)

 

Moyenne pondérée des actions ordinaires, dilué (unités)

42 560 947

 

1.

Lorsque nous présentons une perte nette ajustée, nous utilisons la Moyenne pondérée des actions ordinaires, de base pour calculer la perte nette ajustée, part du Groupe, diluée par action. Lorsque nous présentons un bénéfice net ajusté, nous utilisons la Moyenne pondérée des actions ordinaires, diluée pour calculer le bénéfice net ajusté, part du Groupe, dilué par action.

RAPPROCHEMENT DU RÉSULTAT NET IFRS ET NON IFRS – EXERCICES COMPLETS
(en milliers de dollars, à l'exception des données par action)

 

Pour l'exercice clos le 31 décembre

2018

 

2019

 

Résultat net, part du Groupe (en milliers de dollars)

(78 693)

(102 091)

Ajustement :

Instruments de rémunération en actions sans impact sur la trésorerie, part du Groupe

34 563

23 242

Résultat net ajusté, part du Groupe (en milliers de dollars)

(44 130)

(78 849)

 

Résultat net ajusté, part du Groupe, de base par action ($/action)

(1,08)

(1,86)

 

Moyenne pondérée des actions ordinaires, de base (unités)

40 774 197

42 442 136

 

Résultat net ajusté, part du Groupe, dilué par action ($/action)

(1,08)

(1,86)

 

Moyenne pondérée des actions ordinaires, dilué (unités)

41 285 578

 

1.

Lorsque nous présentons une perte nette ajustée, nous utilisons la Moyenne pondérée des actions ordinaires, de base pour calculer la perte nette ajustée, part du Groupe, diluée par action. Lorsque nous présentons un bénéfice net ajusté, nous utilisons la Moyenne pondérée des actions ordinaires, diluée pour calculer le bénéfice net ajusté, part du Groupe, dilué par action. 

À propos de Cellectis

Cellectis développe les toutes premières immunothérapies allogéniques fondées sur des cellules CAR-T, inventant le concept de cellules CAR-T ingéniérées sur étagère et prêtes à l’emploi pour le traitement de patients atteints de cancer. En capitalisant sur ses 20 ans d'expertise en ingénierie des génomes, sur sa technologie d’édition du génome TALEN® et sur la technologie pionnière d’électroporation PulseAgile, Cellectis développe des produits candidats innovants en utilisant la puissance du système immunitaire pour cibler et éliminer les cellules cancéreuses.

Dans le cadre de son engagement dans la recherche de thérapies contre le cancer, Cellectis a vocation à développer des produits candidats UCART susceptibles de sauver la vie de patients atteints de certains types de cancer, notamment la leucémie myéloïde aiguë, la leucémie lymphoblastique aiguë à cellules B et le myélome multiple.

Le siège social de Cellectis est situé à Paris. Cellectis est également implanté à New York et à Raleigh aux États-Unis. Cellectis est coté sur le marché Euronext Growth (code : ALCLS) ainsi que sur le Nasdaq Global Market (code : CLLS). Pour en savoir plus, visitez notre site internet : www.cellectis.com.

Suivez Cellectis sur les réseaux sociaux : @cellectis, LinkedIn et YouTube.

TALEN® est une marque déposée, propriété de Cellectis.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives sur les objectifs de la Société, qui reposent sur nos estimations et hypothèses actuelles et sur les informations qui nous sont actuellement disponibles. Les déclarations prospectives sont soumises à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient entraîner des différences matérielles entre nos résultats, performances et accomplissements actuels et les résultats, performances et accomplissements futurs exprimés ou suggérés par les déclarations prospectives. De plus amples informations sur les facteurs de risques qui peuvent affecter l’activité de la société et ses performances financières sont indiquées dans le rapport annuel de Cellectis en anglais intitulé « Form 20-F » pour l’exercice clos le 31 décembre 2019, dans le rapport financier (incluant le rapport de gestion du conseil d’administration) pour l’exercice clos le 31 décembre 2019 et les documents enregistrés postérieurement par Cellectis auprès de la Securities Exchange Commission. Sauf si cela est requis par la réglementation applicable, nous déclinons toute obligation d'actualiser et de publier ces énoncés prospectifs, ou de mettre à jour les raisons pour lesquelles les résultats pourraient différer matériellement de ceux prévus dans les énoncés prospectifs, même si de nouvelles informations étaient disponibles dans le futur.

 

1 La trésorerie inclut la trésorerie, les équivalents de trésorerie, les actifs financiers courants et les comptes de trésorerie bloquée. Les comptes de trésorerie bloquée représentaient $24 millions au 31 décembre 2019.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200304005822/fr/

Contacts

Contacts média :
Jennifer Moore, VP Communications, + 1917-580-1088, media@cellectis.com
Caroline Carmagnol et Najette Chaib, ALIZE RP, 06 64 18 99 59, cellectis@alizerp.com

Contact relations investisseurs :
Simon Harnest, VP of Corporate Strategy and Finance, + 1646-385-9008, simon.harnest@cellectis.com