La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 123,32
    -619,50 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    13 300,04
    -101,82 (-0,76 %)
     
  • Nikkei 225

    28 608,59
    -909,71 (-3,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0034 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    28 013,81
    -581,89 (-2,03 %)
     
  • BTC-EUR

    46 058,86
    -1 795,43 (-3,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 496,54
    +1 253,86 (+516,67 %)
     
  • S&P 500

    4 131,52
    -56,91 (-1,36 %)
     

Ce twerk pour inaugurer un navire militaire en Australie fait polémique

Clément Vaillant
·Clément Vaillant est journaliste vidéo au HuffPost
·2 min de lecture

   

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le Premier ministre Scott Morrison a été invité à commenter cette danse devant le HMAS Supply.

AUSTRALIE - La Marine australienne a inauguré en grande pompe le HMAS Supply le 10 avril à Sydney. Et vous n’auriez sans doute jamais entendu parler de ce navire de guerre qui a coûté 1,5 milliard de dollars si au cours de sa présentation une troupe de danseuses ne s’était pas mise à twerker...

Les “101 Doll Squadron” ont exécuté leur chorégraphie au pied du navire, provoquant des remous y compris au sein du gouvernement, certains jugeant cette prestation à découvrir dans la vidéo en tête d’article inappropriée. “Les danseuses sont hors sujet, nous sommes censés être une force de combat”, a affirmé à ABC un membre du gouvernement sous couvert d’anonymat, qualifiant le spectacle de “merdique”.

“Les normes dans l’ADF (l’Australian Defence Force, ndlr) et lors de la mise en service d’un navire devraient être un peu plus élevées que cela, a ajouté de son côté Phillip Thompson, député libéral et ancien soldat. “Je ne pense pas que ce soit approprié de faire du twerk.”

La chaîne ABC mise en cause

Les critiques initiales concernant la danse elle-même se sont transformées en une histoire de couverture médiatique inexacte de la part de la chaîne ABC, accusée d’avoir réalisé un montage en insérant des images d’illustration de la cérémonie entrecoupées de cette danse polémique. Le gouverneur général David Hurley, représentant de la reine Elizabeth en Australie apparaît dans cette vidéo alors qu’il n’était pas présent au moment de la prestation de danse.

Dans un communiqué, la troupe “101 Doll Squadron&rd...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :