La bourse ferme dans 2 h 17 min
  • CAC 40

    6 255,97
    -23,38 (-0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 947,43
    +1,37 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,2095
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 819,90
    -2,90 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 513,09
    -5 238,93 (-11,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,14
    -198,69 (-12,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,30
    -1,78 (-2,69 %)
     
  • DAX

    15 085,17
    -65,05 (-0,43 %)
     
  • FTSE 100

    6 907,70
    -96,93 (-1,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • GBP/USD

    1,4034
    -0,0023 (-0,16 %)
     

Test Covid obligatoire, prime à la conversion, gaz, électricité : ce qui change au 1er août 2020

Cyprien Tardieu
·2 min de lecture
Test Covid obligatoires, prime à la conversion, gaz, électricité : ce qui change au 1er août 2020

Contrairement à juillet, le mois d’août n’est pas propice à de grands bouleversements. Tour d’horizon de ce qui va (peut-être) changer dans votre vie quotidienne.

➩ Test Covid obligatoire pour les passagers en provenance de 16 pays

À compter du 1er août, les voyageurs en provenance de 16 pays jugés “à risque” seront dans l’obligation de subir un test PCR dès leur arrivée sur le sol français des tous les ports et aéroports de l’Hexagone. Les personnes positives devront respecter une mise à l’isolement de quatorze jours.

La liste des pays concernés par cette mesure est la suivante : Afrique du Sud, Algérie, Bahreïn, Brésil, Émirats arabes unis, États-Unis, Inde, Israël, Koweït, Madagascar, Oman, Panama, Pérou, Qatar, Serbie et Turquie.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

➩ Prime à la conversion : retour à l’ancien barème

Les critères d'éligibilité à la prime à la conversion évoluent une nouvelle fois. Dès la semaine prochaine, le retour à l’ancien barème - celui d’avant le plan de relance de l’automobile - sera la norme. Les conditions d’obtention seront en plus durcies et recentrées sur les ménages les plus modestes.

“Afin de permettre au plus grand nombre de ménages de bénéficier de cette mesure, resteront éligibles pour la mise au rebut tous les véhicules classés Crit'air 3 ou plus anciens (à savoir les véhicules essence immatriculés avant 2006 et les véhicules diesel immatriculés avant 2011)", précise le ministère.

Le montant de l’aide pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable sera plafonné à 5 000 euros. Le gouvernement avait choisi de le relever à 7 000 euros dans un vaste plan de la filière automobile. Environ 200 000 Français en ont profité pour se doter d’un véhicule moins polluant.

➩ Le tarif de l’électricité à la hausse…

Après plusieurs baisses, le tarif de l’électricité repart à la hausse. Cette augmentation de 1,55% dès samedi "prend en compte l'évolution annuelle des tarifs des réseaux publics de transport et de distribution d'électricité" explique le CRE. 24 millions de foyers abonnés aux tarifs réglementés de l’électricité sont concernés.

➩ …le gaz aussi

Comme l’électricité, la facture de gaz va aussi augmenter en août, de 1,3% précisément. "Cette augmentation est de 0,3% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,7% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 1,4% pour les foyers qui se chauffent au gaz", a précisé le régulateur dans un communiqué. La CRE ajoute que les tarifs ont baissé en tout de 24,5% depuis le 1er janvier 2019.