Publicité
Marchés français ouverture 5 h 23 min
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    38 677,97
    +44,95 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0710
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 199,14
    -136,18 (-0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 610,07
    -265,34 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 355,23
    -27,43 (-1,98 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     

Cdiscount : des ventes en chute libre, changement de stratégie en vue

GEORGES GOBET/AFP

La chute est vertigineuse. Hier, Casino publiait les résultats du premier trimestre de Cdiscount, dont il est actionnaire. Les ventes de la plateforme de e-commerce à prix cassés se sont effondrées de 25%. Une dégringolade de 909 à 712 millions d’euros par rapport au premier trimestre de l’année passée, indique BFM Business. Plus précisément, ce sont les ventes en direct qui ont baissé de 32%, là où les ventes des plateformes de marché ont reculé de 3%.

Cette situation n’a rien d’anodin, elle s’inscrit dans un mouvement global de retour vers l’achat en magasin, aux dépens du commerce en ligne. Pour Cdiscount, dont les années Covid étaient celles de son âge d’or, la sentence est encore plus rude, étant donné son statut de “pure player”, c’est-à-dire du “tout en ligne” – sans magasin. Un aspect jusqu’alors fructueux, désormais talon d'Achille de l’entreprise. De quoi ravir son concurrent direct Fnac-Darty, qui, rappelle BMF, chiffre un premier trimestre stable grâce à ses nombreuses boutiques.

Voilà donc deux années consécutives que Cdiscount broie du noir. Pour tenter d’inverser la tendance, l’enseigne a décidé d’opérer un sérieux changement de stratégie porté sur la mise en place de plateformes de e-commerce pour les commerçants, tout en proposant du marketing digital. "Nous assumons notre stratégie de transformer notre modèle vers la rentabilité", a justifié la direction de Cdiscount, promettant par la même que ses marges “s’améliorent”, malgré les mauvais résultats apparents. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Thales soupçonné de corruption en Inde, le parquet national financier ouvre une enquête
ChatGPT : l'intelligence artificielle d'OpenAI fait chuter une entreprise d’EdTech en Bourse
Électricité : les députés votent l'extension des tarifs réglementés de vente aux TPE et PME
Auchan Go Le Lab' : voilà à quoi ressemble le dernier magasin autonome de l'enseigne
ChatGPT : l’intelligence artificielle peut-elle craquer nos mots de passe ?