La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 420,08
    -58,03 (-0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    776,52
    -17,81 (-2,24 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

CDiscount : Cnova (Casino) vise une levée de fonds colossale

·1 min de lecture

Cnova (marque Cdiscount, groupe Casino) bondit à la bourse d'Amsterdam. Le groupe envisage un placement d’actions nouvelles pour un montant d'environ 300 millions d'euros, qui pourrait être lancé d’ici la fin de l’année, dans le but de financer " le déploiement international du Groupe " et de " renforcer ses capacités technologiques de premier plan ". Elle souhaite tirer profit au maximum de la dynamique de sa marketplace et de l'offre de services technologiques B2B de sa filiale Octopia. "L'augmentation de capital que nous envisageons donnera à Cnova la pleine capacité d'accomplir sa mission et de développer un réseau décentralisé de marketplaces indépendantes alimenté par le savoir-faire et les actifs uniques de Cnova", a déclaré Emmanuel Grenier, PDG du groupe.

La société a par ailleurs ajouté que certains de ses actionnaires pourraient vendre une partie de leurs actions afin d'augmenter davantage le flottant, mais que le Groupe Casino, détenteur d'environ 65% du capital, a l'intention d'en rester l'actionnaire majoritaire. Après avoir réalisé en 2020 une GMV (Gross Merchandise Value) de 4,2 milliards d'euros, un chiffre d'affaires de 2,2 milliards et un EBITDA de 133 millions, Cnova vise en 2021 un EBITDA de 160 millions d'euros, soit une croissance de plus de 20% sur un an. Et, à l'horizon 2025, la société a pour ambition une GMV totale supérieure à 12 milliards d'euros.

>> A lire aussi - Ils commandent sur Cdiscount, mais reçoivent des colis Amazon

Une telle opération était (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sanofi stoppe un programme clinique sur un traitement contre une maladie rénale
Un ancien manager de Gims soupçonné d'avoir escroqué Universal Music France
Pas de jackpot pour l’ancien n°2 de Charlie Hebdo
Pour booster la vaccination, une compagnie aérienne promet des gros lots à gagner
Bruno Bich, fils du fondateur de Bic, est décédé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles