La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    47 265,89
    -1 620,22 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,29 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,95 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,42 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,85 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

CDD : jusqu'au 31 octobre, votre employeur pourra renouveler votre contrat plus facilement

·1 min de lecture

Votre CDD arrive bientôt à échéance ? Bonne nouvelle : votre employeur aura la main plus longtemps sur le renouvellement de votre contrat. Cette possibilité, donnée dans le cadre d'un projet de loi dévoilé en mai dernier, s’applique également aux contrats de travail temporaire (c’est-à-dire à l’intérim). Cette mesure était censée être valable pour les contrats conclus jusqu'au 31 décembre 2020 initialement et a été prolongée une première fois jusqu'au 30 juin 2021. Dans son projet de loi sur la gestion de la sortie de crise sanitaire, qui a été présenté en conseil des ministres ce mercredi et qui sera examiné par le Parlement à partir de la semaine prochaine, l'exécutif prévoit une nouvelle prolongation, pour les contrats signés jusqu'au 31 octobre prochain.

Plus précisément, cette mesure permet de donner (temporairement) la main aux entreprises pour décider du nombre de renouvellements maximal, du délai de carence (le délai à respecter avant d'avoir recours à un nouveau CDD avec le même salarié) et de la durée totale des CDD en cours, mais aussi pour les futurs contrats. En temps normal, ces paramètres sont encadrés par le code du travail : la durée totale d’un CDD, renouvellements compris, doit être comprise entre 9 et 24 mois selon les cas, le délai de carence doit correspondre à la moitié ou au tiers de la durée totale du CDD selon les cas, et ce type de contrat ne peut pas être renouvelé plus de deux fois.

Mais depuis les “ordonnances Macron” de 2017, les branches professionnelles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Congés payés : votre patron pourra bien vous imposer plus de jours
Prime Macron : dans quelles conditions votre entreprise pourra vous la verser
Les bienfaits du bénévolat sur votre vie professionnelle
"Le travail n'a plus à être un fardeau !"
Comment est votre mois d’avril : plutôt hiémal ou vernal ?