La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    36 961,51
    -2 600,88 (-6,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Cautions locatives: ces milliards d'euros que l'État pourrait récupérer à la place des propriétaires

C'est une petite bombe que redoutent les propriétaires bailleurs. Un rapport publié sous le précédent gouvernement propose de transférer à la Caisse des Dépôts (CDC) les milliards d'euros de garanties locatives versés par chaque locataire à son propriétaire à la signature du bail. Passé relativement inaperçu, il pourrait trouver aujourd'hui un nouvel écho, assure un expert.

À l'époque, le document chiffrait à 4 milliards d'euros les garanties locatives du parc privé pouvant être consignées à la CDC. Ce montant atteindrait même les 5,7 milliards si on y ajoutait les garanties du parc social. Une manne considérable qui passerait donc du portefeuille des bailleurs et de leurs gestionnaires à celui du bras financier de l'État. L'objectif de ce transfert serait de minimiser les litiges entre les propriétaires et les locataires. Il permettrait surtout de financer la transition énergétique et la politique du logement.

Une piste de réflexion

Cette réforme n'est officiellement pas à l'ordre du jour du gouvernement mais il s'agit bien d'une piste de réflexion, nous dit une source au sein de la Caisse des Dépôts. La CDC pousse effectivement en faveur d'un système de centralisation des dépôts de garanties pour l'aider à financer la politique du logement. Ce qui serait particulièrement utile aujourd'hui, selon cette même source.

L'État s'est effectivement engagé, via la Caisse des...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi