La bourse ferme dans 7 h 59 min
  • CAC 40

    6 310,76
    +12,12 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0687
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 846,00
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    27 740,33
    -329,17 (-1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    654,18
    -16,83 (-2,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,88
    +0,55 (+0,50 %)
     
  • DAX

    14 046,63
    +38,70 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 519,79
    -2,96 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 022,63
    -148,64 (-0,74 %)
     
  • GBP/USD

    1,2588
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Catherine Vautrin, Première ministre? Veillée d’armes à l’Élysée…

En quête d'une femme pour remplacer Jean Castex à Matignon, Emmanuel Macron pencherait une nouvelle fois à droite. Après Édouard Philippe, après Jean Castex, l’un et l’autre venus de LR. Le nom de Catherine Vautrin revient avec insistance.

Dans ses appartements privés de l’Élysée, Emmanuel Macron a déjeuné, le jeudi 12 mai, avec son prochain Premier ministre. Une certitude, la seule: il s’agira d’une cheffe du gouvernement, la première femme nommée à Matignon depuis Edith Cresson en… 1991. Emmanuel Macron s’y était quasiment engagé en 2017 durant sa première campagne présidentielle. Il tiendrait donc sa promesse cinq ans plus tard. Donc une femme. Il semblerait que le président, après Édouard Philippe, après Jean Castex, l’un et l’autre venus de LR, pencherait une nouvelle fois à droite. Il est en effet convaincu d’avoir "remporté" le premier tour de l’élection présidentielle 2022 sur son flanc droit -d’où ce choix plus que probable d’une personnalité droitière. Mais il sait aussi qu’une bonne partie des 58% des suffrages exprimés du second tour est venue d’électeurs de gauche -d’où la promesse (à tenir…) d’une politique authentiquement sociale.

Première ministre "de droite" pour une politique "sociale"

Résumons : Première ministre "de droite" pour une politique "sociale". Voilà qui pourrait ressembler à la définition du néo-macronisme, mais aussi, mais surtout peut-être, vieille recette du… chiraquisme. Il se trouve que, parmi les noms qui ont surgi depuis quelques semaines, il est une "chiraquienne" dont le profil correspond en tous points : Catherine Vautrin, jadis ministre déléguée à la Cohésion sociale et à la parité dans un gouvernement Chirac-Villepin en 2005. L’ex députée de la Marne et aujourd’hui présidente du Grand Reims -donc issue de ces fameux Territoires, une nouvelle sorte de légion d’honneur politique- dispose d’un atout supplémentaire, outre s’être ralliée à Emmanuel Macron bien avant l’élection présidentielle: elle serait dans les meilleurs termes avec Nicolas Sarkozy, lequel aurait été averti de ce choix par Emmanuel Macron. L’hypothèse Christine Lagarde continue toutefois de circuler. Le président s’en serait d’ailleurs entretenu avec le chancelier allemand Olaf Scholz lors de s[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles