La bourse ferme dans 8 h 20 min

Les casques Shark peuvent avoir la grosse tête

A Aubagne (13), à vingt minutes du Vieux-Port, le rendez-vous des aficionados du deux-roues, c’est le magasin Speedway, la plus grande enseigne d’accessoires moto du sud de la France. Dans le vaste rayon consacré aux casques, plus de trente marques se tirent la bourre. Mais l’une d'elles semble particulièrement visible, avec des offres en promo et un corner dédié, Shark Helmets. «C’est bien la seule marque présente de l’entrée de gamme, vers les 120 euros, jusqu’au premium, au-delà de 500, précise Fabien, l’un des vendeurs. Et puis ce sont des locaux, alors autant bien bosser avec eux.» C’est la force du groupe marseillais! Il couvre tous les besoins d’un marché particulièrement dynamique – après une bonne année 2018 (+9%), les ventes de motos et scooters ont encore augmenté au premier semestre 2019, de 17% en France et de 13% en Europe –, mais très atomisé.

Avec sa large gamme, du casque intégral aux jets (casques ouverts), en passant par les modulables (intégraux convertibles en jets), Shark Helmets parvient à toucher aussi bien le public des vrais «bikers» que les citadins qui se rendent à leur travail en scooter. Dans ce business très morcelé, avec de nombreux fabricants, le marseillais mène une stratégie de consolidation spectaculaire qui lui assure 20% des parts en France et une position solide (entre la deuxième et la cinquième place) dans les pays voisins. Son chiffre d’affaires est ainsi passé, en une dizaine d’années, de 28 à 150 millions d’euros avec la reprise récente de l’italien Nolan, le premier fabriquant transalpin. Le résultat d’exploitation de l’ensemble dépasserait les 20 millions d’euros. Le marseillais est le seul européen à rester dans la roue du sud-coréen HJC, le numéro 1 mondial, du chinois LS2 Helmets, cador du casque low-cost, et des japonais Shoei et Arai, maîtres du haut de gamme.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Moto

Des casques pour tous les types de motards

Voilà trente ans que Shark Helmets

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les radars automatiques peuvent désormais sanctionner le défaut d'assurance
Les drones peuvent désormais repérer les mines, annonce Handicap International
La spéculation s’emballe sur les baskets rares, qui peuvent rapporter gros
La Poste pourrait échapper à une grosse amende
La plus grosse introduction en Bourse de l'histoire, c'est pour bientôt !