La bourse ferme dans 6 h 28 min
  • CAC 40

    7 050,44
    -31,57 (-0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 138,85
    -19,78 (-0,48 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0830
    -0,0027 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 918,90
    -20,30 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    21 165,03
    -419,02 (-1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    519,58
    -18,30 (-3,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,69
    -1,21 (-1,55 %)
     
  • DAX

    15 041,70
    -84,38 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 737,70
    -47,17 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2318
    -0,0036 (-0,29 %)
     

Casino veut céder une partie de son activité au Brésil pour "accélérer son désendettement"

Ricochet64/Adobe Stock

Casino "accélérer son désendettement". Le groupe français a annoncé ce lundi 28 novembre le lancement de la cession d'une partie de sa participation dans le Brésilien Assai dont il espère tirer environ 500 millions de dollars. Le groupe français va mettre en vente 140,8 millions d'actions, soit 10,4% du capital de ce spécialiste des ventes en gros pour les professionnels et particuliers coté à Sao Paulo et à New York, précise-t-il dans un communiqué. Il se réserve la possibilité de vendre un maximum de 49,5 millions d'actions supplémentaires (3,7% du capital d'Assai), y compris sous la forme d'actions échangeables aux Etats-Unis.

Vendredi, le cours d'Assai était de 19,21 réais brésilien (environ 3,42 euros ou 3,55 dollars) à la clôture de la Bourse de São Paulo. "Cette cession, qui a été approuvée par le Conseil d'administration de Casino, prendra la forme d'un placement secondaire dont l'allocation est prévue le 29 novembre et le règlement-livraison le 2 décembre, en fonction des conditions de marché", ajoute Casino dans le texte. BFM Business avait assuré mi-octobre sur la base de sources anonymes que les principaux créanciers de Casino et de ses holdings presseraient le groupe de vendre ses activités en Amérique latine pour poursuivre son désendettement. Le groupe connaît des difficultés financières depuis plusieurs années.

En 2020, le tribunal de commerce de Paris avait validé un plan de sauvegarde de la maison mère de Casino, Rallye, et de la cascade de holdings (Foncière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Coupures de courant : comment seront impactés les commerçants en cas d'alerte EcoWatt rouge ?
Bourse : le CAC 40 flambe depuis 2 mois, gare à un retour de bâton
Le jeu vidéo Minecraft pourrait permettre de créer la prochaine génération d'IA
Forte hausse des exportations dans l'Hexagone depuis le début de l'année
“L’inflation reflue aux Etats-Unis mais pas pour de bonnes raisons !”