Publicité
La bourse ferme dans 4 h 24 min
  • CAC 40

    7 682,52
    +53,95 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 944,35
    +37,05 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,53 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0735
    +0,0038 (+0,35 %)
     
  • Gold future

    2 337,90
    +6,70 (+0,29 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 055,83
    -2 797,42 (-4,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 262,20
    -47,52 (-3,63 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,97
    +0,24 (+0,30 %)
     
  • DAX

    18 269,87
    +106,35 (+0,59 %)
     
  • FTSE 100

    8 271,36
    +33,64 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,24 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 804,65
    +208,18 (+0,54 %)
     
  • HANG SENG

    18 027,71
    -0,81 (-0,00 %)
     
  • GBP/USD

    1,2663
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Casino : après la descente aux enfers en Bourse, est-il enfin temps de miser sur l’action ?

Ricochet64/Adobe Stock

Casino a lourdement déçu ses actionnaires, ces dernières années. Le cours de l’action du géant stéphanois de la grande distribution a fondu de 29% depuis le 1er janvier, de 84% en six mois, de 94% en un an et de 99% en cinq ans ! Les avoirs des actionnaires se sont ainsi évaporés en quasi-totalité, sur la dernière décennie. 2023 a été une année noire, au cours de laquelle Casino a accusé une perte historique, «spectaculaire», de 5,7 milliards d’euros, relèvent Nicolas Domont, gérant chez Optigestion, et Xavier Gérard, gérant et associé chez Optigestion, pour qui Casino est dans une situation financière pour le moins délicate.

«Le fardeau insupportable de la dette et son traitement (apports en capital, NDLR) ont complètement rincé les actionnaires existants, la dilution (du fait de l’augmentation massive du nombre d’actions Casino en circulation, NDLR) liée à la restructuration ayant été très importante», dénonce l’expert, interrogé par Capital. Casino a été racheté par des investisseurs, dont les milliardaires Daniel Kretinksy et Marc Ladreit de Lacharrière, ainsi que le fonds d’investissement Attestor. «Des investisseurs qui ont apporté près d’un milliard d’euros pour soutenir Casino (ce qui a écrasé la part des actionnaires existants au capital, NDLR)», explique Optigestion.

L’action Casino a été ravalée au rang d’investissement spéculatif, juge Nicolas Domont, qui souligne que le distributeur stéphanois est confronté à des défis majeurs, notamment la concurrence accrue d’enseignes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Veolia profite de la transition écologique et des synergies avec Suez
Air France-KLM : des profits historiques malgré la guerre Israël-Hamas, la dette reflue
CAC 40 : la Bourse de Paris attentiste avant la publication de l'inflation aux États-Unis
L'abonnement payant de Meta visé par une nouvelle plainte
Eiffage annonce avoir dépassé le cap du milliard d'euros de bénéfices en 2023 !