La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 605,03
    +675,91 (+1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Casino étudie de "potentielles" levées de fonds pour CDiscount et GreenYellow

·1 min de lecture

Le groupe Casino étudie "activement" de "potentielles levées de fonds" pour ses filiales Cdiscount et GreenYellow afin d'accélérer leur croissance, selon un communiqué publié dans la nuit de lundi à mardi.

Le groupe Casino étudie "activement" de "potentielles levées de fonds" pour ses filiales et GreenYellow afin d'accélérer leur croissance, selon un communiqué publié dans la nuit de lundi à mardi. Casino indique que son conseil d'administration s'est réuni "pour examiner les options stratégiques" concernant ses filiales CDiscount, géant du e-commerce, et GreenYellow, spécialisée dans la production d'énergie dite verte.

Le groupe a "constaté les excellentes performances opérationnelles de ces filiales, leur potentiel avéré de forte croissance sur leurs marchés respectifs et l'environnement actuel favorable sur les marchés actions". Soulignant le "rôle stratégique" de ces deux filiales dans "son plan de croissance rentable", "annonce engager activement des travaux préparatoires en vue de potentielles levées de fonds propres additionnels de GreenYellow et Cdiscount, destinées à accélérer leur croissance".

Le communiqué précise que ces levées de fonds "pourraient prendre la forme d'opérations de marché" et "aussi s'accompagner de placements secondaires de titres détenus par le groupe, tout en maintenant le contrôle de ces filiales stratégiques". Lors de la publication de ses résultats annuels en février dernier, le groupe aux multiples enseignes (, Géant, Franprix, Monoprix, Naturalia, Vival) avait indiqué qu'l tablait en 2021 sur une "nette amélioration" de sa rentabilité.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi