Marchés français ouverture 4 h 46 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 540,44
    -264,41 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,1651
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    26 075,63
    -51,30 (-0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    52 983,39
    +180,04 (+0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Comment Carven ressuscite sur les Champs-Elysées

·2 min de lecture

La marque parisienne retrouve son adresse d’origine sur la plus belle avenue du monde. Elle a été reprise en 2018 par les fondateurs chinois d’Icicle.

C’est au 6, Rond-Point des Champs Elysées qu’est née la griffe Carven, en 1945. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Madame Carven y installe son atelier de couture et la boutique où elle reçoit ses clientes. L’enseigne, qui avait disparu du quartier depuis de longues années,, dans un décor réalisé par l’architecte belge Bernard Dubois: le "flagship" d’une marque qui, après plusieurs éclipses, reprend une nouvelle fois son envol. Sous l’égide, cette fois, du couple Ye Shou Zeng et Tao Xiao Ma, les cofondateurs (en 1997) d’Icicle, marque chinoise de prêt-à-porter haut-de gamme.

"", rappelle Isabelle Capron, vice-présidente internationale du groupe, récemment rebaptisé ICCF Group (Icicle Carven China France) pour se placer de façon plus visible sous le signe d’une double culture. "L’ensemble du personnel (50 personnes) a alors été repris, avec son atelier de couture et ses designers venus de grandes maisons", explique cette diplômée d’, ancienne directrice du marketing de Lanvin puis directrice générale de Fauchon. Dans la corbeille de cette reprise, il y avait aussi deux boutiques, l’une rue de Grenelle sur la rive gauche de la capitale, l’autre rue Malher, dans le quartier du Marais, consacrée aux modèles des saisons précédentes. Avec le nouveau flagship d'une surface de 180 m2, au cœur du triangle d’or de Paris, c’est le redéploiement commercial qui commence du côté français.

15 boutiques en Chine d'ici la fin de l'année

Du côté chinois, où "Carven attire par son style parisien", indique Isabelle Capron, cette relance est déjà en route depuis près de deux ans. "Treize boutiques ont déjà été créées en Chine et il y en aura quinze d'ici la fin de l'année. Les deux premières ont été ouvertes à la fin de 2019 à Shenzhen et à Shanghai, dans le Grand Gateway Plaza", l’un des "shopping malls" les plus connus de la mégapole. "Dans le rachat figurait la promesse de donner un nouveau visage à Carven, poursuit-elle, mais sans précipitation. On va évoluer vers un style qui[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles