La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 566,16
    +840,65 (+2,93 %)
     
  • Nasdaq

    10 843,69
    +268,07 (+2,53 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9813
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 969,29
    +279,78 (+1,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    445,37
    +10,01 (+2,30 %)
     
  • S&P 500

    3 688,04
    +102,42 (+2,86 %)
     

Les cartels de drogue latino-américains ouvrent leurs sites officiels sur le darknet

Une organisation a repéré plusieurs plateformes sur le darknet se targuant d’être les portails des plus importants cartels latino-américains. L’émergence de ces sites pourrait être liée à la fermeture des principales places de marché illégales.

Commander de la drogue sur le darknet n’est pas plus compliqué qu’un achat sur Amazon lorsque l’on connait les sites de référence. Néanmoins, on sait rarement qui est derrière la vente de ces stupéfiants. Les dealers profitent logiquement de ce net alternatif pour brouiller les pistes. Les cartels de drogue latino-américains, les leaders du marché, ont une nouvelle approche et veulent profiter de leur popularité pour attirer les acheteurs, selon un rapport de DarkOwl publié ce 9 août.

Le darknet est réseau superposé au web, mais qui intègre des fonctions d’anonymat pour ses membres. Un exemple bien connu est le réseau Tor.

Cette structure a repéré des places de marché prétendant être les portails en ligne des cartels notoires provenant du Mexique et de la Colombie. Les sites proposent les services habituels de ces organisations : la vente de drogue et les assassinats. Les administrateurs précisent que le groupe est un acteur « expérimenté et reconnu » dans ces domaines respectifs. L’un des sites met en avant le respect de la vie privée sur sa plateforme.

Des sites plus personnalisés depuis la fermeture des grandes places de marché

DarkOwl a répertorié cinq plateformes, chacune étant liée à une organisation :

  • Le Cartel de Sinaloa,

[Lire la suite]