La bourse ferme dans 5 h 34 min

CARTE. Villes moyennes, les nouveaux eldorados de l'immobilier

Saint-Nazaire, Quimper, Avignon, La Rochelle ou Béziers : aux quatre coins de la France, ces villes sont les nouvelles stars d'un marché immobilier national en surchauffe. En une quinzaine d'années, le TGV les a désenclavées et rendues accessibles depuis les grandes métropoles. Elles se sont enrichies et développées, grâce aux touristes et aux nouveaux arrivants, attirés par des prix encore décents et une meilleure qualité de vie. Qu'il s'agisse d'y habiter, d'y investir, ou les deux, le marché des villes moyennes est porteur, soutenu en premier lieu par la conjoncture économique.

Lire aussi : CARTE. La France, paradis de l'immobilier de luxe

Le plan de relance annoncé il y a quelques semaines par la Banque centrale européenne a conforté des taux d'intérêt très bas, voire négatifs. "Le marché est fou, soutenu par les taux qui ne montent pas, explique Mickael Gauduchon, président du groupement Orpi à La Rochelle. Les prix des biens ont augmenté de 8% en un an, c'est du jamais-vu depuis 2007." Impossible donc de satisfaire une demande qui explose, notamment sur le marché des petites surfaces en hypercentre.

3796-se-loger2

...
Retrouvez cet article sur LeJDD