La bourse ferme dans 7 h 32 min
  • CAC 40

    4 579,59
    +8,47 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 965,28
    +1,74 (+0,06 %)
     
  • Dow Jones

    26 519,95
    -943,24 (-3,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • Gold future

    1 878,40
    -0,80 (-0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    11 209,85
    +6,01 (+0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    260,16
    -12,53 (-4,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    36,84
    -0,55 (-1,47 %)
     
  • DAX

    11 621,27
    +60,76 (+0,53 %)
     
  • FTSE 100

    5 595,44
    +12,64 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    11 004,87
    -426,48 (-3,73 %)
     
  • S&P 500

    3 271,03
    -119,65 (-3,53 %)
     
  • Nikkei 225

    23 331,94
    -86,57 (-0,37 %)
     
  • HANG SENG

    24 586,60
    -122,20 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2988
    +0,0001 (+0,01 %)
     

Sans carte de fidélité, ces supermarchés ne vous vendront pas de masques

·2 min de lecture

Les masques pour tous, ce n’est pas pour tout de suite. Alors que la polémique enfle sur les ventes de masques par la grande distribution, accusée d’avoir réalisé des stocks pendant la pénurie, certaines enseignes ont trouvé une méthode bien particulière pour rationner les ventes. Depuis lundi 4 mai, les supermarchés Match réservent ainsi ces dispositifs de protection aux clients titulaires d’une carte de fidélité du magasin. Pour les autres, ce sera un refus de vente pur et simple.

Un constat amer pour de nombreux clients comme Antoine Kalawski, spécialiste en communication digitale, qui s’est vu refuser l’achat d’une boîte de masques lundi matin, dans un supermarché Match du centre-ville de Lille. “J’ai demandé des masques, l’hôtesse m’a répondu qu’ils étaient uniquement disponibles pour les clients qui possèdent la carte de fidélité”, explique t-il auprès de Capital. “Quand il s’agit de santé publique, il y a une question de moralité qui se pose”, poursuit Antoine Kalawski.

Un supermarché peut-il vraiment refuser la vente de certains produits aux clients qui ne possèdent pas sa carte de fidélité ? Selon le code de la consommation, “il est interdit de refuser à un consommateur la vente d’un produit ou la prestation d’un service”. En principe, un professionnel ne peut pas donc pas vous refuser la vente sans s'exposer à une sanction pénale.

Une mesure pour éviter les achats massifs

Contactés, les supermarchés Match confirment que les masques sont pour l’instant réservés aux seuls possesseurs d’une carte de fidélité. “Nous avions besoin d’un système pour garantir que personne n’en achète plusieurs dans la semaine”, explique l’enseigne. Pour y parvenir, les magasins ont appliqué un filtrage en s’appuyant sur les données clients. “Evidemment, nous aurions préféré pouvoir satisfaire tout le monde, mais nous avons dû mettre en place ce filtre en raison des quotas de ventes qui nous sont imposés”, détaille le service communication auprès de Capital.

Interrogée sur la légalité

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elocance, l'appli qui transforme vos textes en audio
Comment "disrupter" votre vie quotidienne
Les plages ne rouvriront pas avant le 1er juin
L’activité économique dans les services signe une chute historique en France
Et si on inversait la pyramide hiérarchique pour prendre les décisions au boulot ?