La bourse ferme dans 1 h 31 min

Cette carte de crédit Airbnb permet de frauder le fisc

1 / 2

Cette carte de crédit Airbnb permet de frauder le fisc

La plateforme de location entre particuliers propose aux hébergeurs d'être payés sur une carte de crédit à ses couleurs. Une carte qui permet à ses utilisateurs de rendre leurs revenus totalement intraçables par les autorités fiscales de leur pays.

Airbnb envoie régulièrement des messages à ses utilisateurs pour les inciter à déclarer leurs revenus au fisc. Mais en parallèle, la plateforme propose aux hébergeurs une carte de crédit émise depuis Gibraltar, qui rend l'évasion fiscale simple comme bonjour. C'est ce que montre une enquête de la cellule investigation de France Info publiée ce vendredi.

Depuis trois ans, Airbnb propose à ses hôtes hébergeurs, partout dans le monde, d'obtenir en quelques clics une carte de crédit rechargeable aux couleurs de la plateforme de location entre particuliers. Cet outil, fourni par la société américaine Payoneer, permet aux hébergeurs de recevoir les paiements de ceux qui passent des nuitées chez eux. Pour utiliser cet argent, les titulaires de la carte n'ont plus qu'à retirer du cash au distributeur le plus proche, ou payer avec la carte dans les magasins, comme le ferait un touriste étranger avec sa carte bleue.

Des crédits hébergés à Gibraltar

Mais en Europe, les crédits qui y reposent sont envoyés par Airbnb depuis la Grande-Bretagne vers… Gibraltar, paradis fiscal où ladite société Payoneer est enregistrée. Donc totalement intraçables par le fisc français. En effet, comme les comptes sur lesquels va l'argent ne sont pas des comptes bancaires à proprement parler, ils ne sont donc pas concernés par les accords sur l'échange d'informations bancaires qu'a signé Gibraltar avec la...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi