La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 443,78
    +273,84 (+0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Carte bancaire : payer en ligne demain, qu’est-ce qui peut changer ?

·2 min de lecture

Facile à utiliser, la carte bancaire semble être le moyen de paiement préféré des Français, même si, avec un numéro à plusieurs chiffres, elle n’est pas toujours pratique. Quant à son aspect sécurisé, le temps est à la prudence. En 2020, la fraude sur Internet a enregistré une augmentation de 16,4 % par rapport à l’année précédente (rapport annuel 2020 - Observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France). Un chiffre dû notamment à l’engouement accru des Français pour le e-commerce.

La carte bancaire, un outil plébiscité par les Pulseurs

Sur les 174 personnes inscrites dans le cadre de la campagne EDF Pulse & You, le taux de contribution s’élève à 84 %, un chiffre qui montre l’intérêt porté à la carte bancaire. Et ce n’est pas tout ! Enregistrée sur téléphone, la CB convainc 71 % des contributeurs qui ont testé ce mode de règlement. Mais face à la fraude, la sécurité des données est omniprésente dans les réponses des Pulseurs. Ils lui préfèrent sa rapidité d'exécution, sa praticité et sa simplicité d'utilisation. Pour les achats en ligne, la carte bancaire, majoritairement utilisée (57 % des testeurs), supplante Paypal (37 %), la célèbre plateforme de paiement en ligne.

Le rapport carte bancaire/paiements en ligne permet également de mettre en lumière le principe des cryptomonnaies. Vouées au règlement d’achats sur Internet, elles provoquent certaines réticences et 63 % des pulseurs ne sont pas complètement conquis. La grande volatilité de leur valeur inquiète pour un usage routinier.

Le secteur du e-commerce est florissant, comment améliorer le paiement en ligne ? © Sikov, Adobe Stock
Le secteur du e-commerce est florissant, comment améliorer le paiement en ligne ? © Sikov, Adobe Stock

Le paiement en ligne par carte bancaire, constat et idées pour le futur

La campagne « Demain payer par carte bancaire en ligne, ça se passe comment ? » avait pour but de comprendre le rapport des utilisateurs avec leur CB, mais aussi d’imaginer le futur de ce mode de règlement. Ainsi, elle a permis de comprendre quel est le parcours de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles